5 modèles “homme” pour chaque besoin


SHOPPING

La rédaction d’Europe 1 n’a pas participé à la réalisation de cet article.

La course à pied a 12 millions d’adeptes en France, dont 4 millions sont des pratiquants réguliers, à raison d’au moins deux sorties par semaine ! Footing en ville, en forêt, sur piste ou amateur de cross country ? Coureur du dimanche ou assidu ? Au regard de votre profil sportif, votre choix de chaussures de course à pied va être forcément différent. Et pour cause, les fabricants de matériel sportif s’adaptent au mieux aux besoins de chacun. Afin de vous aider à faire votre sélection, nous avons dressé une liste de cinq chaussures de course à pied, pour homme, en fonction de vos attentes. 

Sommaire :

  • Les Asics gel-Kayano 29, un classique pour courir en milieu urbain
  • Les Mizuno Wave Rider 25, le modèle utilisé par les joggeurs depuis 25 ans
  • Les Brooks Cascadia 16, la semelle qui vous protège en terrain accidenté 
  • Les Hoka Speedgoat 5, le modèle recommandé par les coureurs de trail 
  • Les New Balance XC seven 3, le modèle idéal pour les débutants en cross country 

Quel est le meilleur modèle de chaussures de course à pied en fonction de vos besoins ? 

Les Asics gel-Kayano 29, un classique pour courir en milieu urbain

Vous habitez en ville et courez donc essentiellement sur du bitume ? Les Asics gel-Kayan sont faites pour vous. Créé pour la première fois en 1993, ce modèle est rapidement devenu un incontournable de la firme japonaise. Son créateur l’a imaginé afin de répondre aux attentes des nouveaux sportifs, s’exerçant à la fois en extérieur sur de longues distances et en salle. Cette paire de chaussures a fortement évolué jusqu’à aujourd’hui et le modèle 29 est réalisé à partir de plusieurs technologies permettant de chausser une basket robuste tout en étant très légère, ce qui empêche le pied de rouler vers l’intérieur et d’avoir un rebond dynamique à chaque foulée. Il s’agit donc d’un produit parfaitement adapté aux nouveaux adeptes de la course comme aux plus entraînés. Petit plus : elle est disponible dans 17 coloris différents afin d’en mettre plein la vue lors de votre jogging. 

Tailles disponibles : du 39 EU au 51,5 EU

 

Les Mizuno Wave Rider 25, le modèle utilisé par les joggeurs depuis 25 ans

Il s’agit de la grande concurrente de l’Asics Kayano. Mise sur le marché pour la première fois en 1997, la Mizuno Wave Rider est depuis l’un des exemplaires les plus prisés des coureurs en milieu urbain. S’il existe de nombreuses déclinaisons de la Mizuno Wave Rider, le modèle numéro 25 est selon les spécialistes, la plus légère et confortable de l’enseigne japonaise. Dotée de la technologie Mizuno Enerzy, lancée en 2020, son amorti est parfait pour courir sur les pavés, les dalles ou encore l’asphalte. De son côté, la semelle présente une plaque Wave, qui vous garantit une stabilité impeccable et davantage de dynamisme. Un modèle confortable, léger et équilibré pour les coureurs qui veulent alterner course dans la rue et dans les parcs. 

Tailles disponibles : du 36,5 EU au 51 EU / 7 Wide au 11,5 Wide

 

Les Brooks Cascadia 16, la semelle qui vous protège en terrain accidenté

Si vous êtes adeptes des terrains accidentés tels que les bois ou la montagne, où les racines, boue et cailloux pullulent, les Brooks Cascadia 16 sont idéales. La firme américaine de matériel sportif, fondée en 1914, s’est diversifiée dans les chaussures de running dès les années 1970, avant d’y porter toute son attention au début du nouveau millénaire. Elle est ainsi reconnue depuis de nombreuses années par les coureurs trail qui cherchent à être bien dans leurs baskets sur de très longues distances. La semelle légère mais robuste du modèle Cascadia 16 offre un amorti doux qui vous permet de passer partout. En définitive, il s’agit d’une chaussure d’une incontestable polyvalence qui convient parfaitement aux novices en la matière comme aux coureurs habitués. 

Tailles disponibles : du 40 EU au 49,5 EU

 

Les Hoka Speedgoat 5, le modèle recommandé par les coureurs de trail

Pour tous les amateurs de trail qui compulsent les sites spécialisés, il est impossible de passer à côté des Speedgoat 5 de chez Hoka. Elles présentent une très bonne adhérence sur les terrains irréguliers grâce aux crampons moulés à la semelle. Légères et robustes, elles ont été conçues pour parcourir de grandes distances et conviendront parfaitement aux adeptes de course hors route, à l’instar de l’immense traileur américain Karl Meltzer, dit “the speedgoat”, à qui la paire doit son nom. Par ailleurs, si ses anciennes versions avaient tendance à être étroites, il semblerait que l’équipementier sportif français ait rectifié le tir. Le plus : les Speedgoat 5 sont disponibles avec la technologie GTX (ou Gore-Tex), c’est-à-dire dans un tissu capable de résister aux intempéries, tout en laissant circuler l’air autour de votre pied. Une version parfaite pour les régions pluvieuses ! 

Tailles disponibles : du 40 EU au 50 ⅔ EU

 

Les New Balance XC seven 3, le modèle idéal pour les débutants en cross country

Désireux de changer du bitume et d’aller courir dans la boue ? Le cross country est fait pour vous. Cette discipline consiste à réaliser des tours dessinés dans des parcs, des stades voire des forêts, dans le cadre d’une course. Pour pouvoir y participer, l’une des conditions est d’avoir des chaussures de pointes. Ici, les chaussures épaisses de trail sont interdites. Les New Balance XC seven 3 sont un très bon modèle pour débuter dans la discipline. Leur semelle rigide équipée de pointes vous donnera de l’adhérence sur le parcours, vous empêchera de glisser en terrain boueux, tout en vous propulsant vers l’avant et donc gagner en vitesse. Par ailleurs, d’après la marque américaine, la chaussure doit bien envelopper votre pied et être donc légèrement plus serrée qu’un chausson habituel. New Balance vous conseille donc d’opter pour une demi-pointure en-dessous de la vôtre. 

Tailles disponibles : du 40,5 EU au 49 EU

 

Quelles chaussures pour quel terrain ? 

Jogging, trail ou cross-country, à chaque discipline sa paire de chaussures de course à pied. Pour courir en ville sur de l’asphalte avec des passages dans les parcs, nous vous conseillons de choisir des chaussures de running. Légères, confortables et avec un bon amorti, elles sont parfaitement adaptées à votre jogging matinal. Pour les amateurs de milieux naturels comme la montagne, les chaussures de trail sont idéales. Plus épaisses avec un meilleur maintien à la cheville, elles accrochent mieux sur les sols gras et vous permettront de passer tranquillement les obstacles tels que les racines ou les rochers sans que vous ayez peur de vous fouler une cheville. Aussi, leur semelle épaisse est faite pour avaler les kilomètres que ce soit en courant ou en marchant. Enfin, pour le cross country, la Fédération française d’athlétisme impose d’avoir une semelle épaisse de 25 mm maximum. Les chaussures de pointes sont donc toutes choisies car fines et adéquates pour ne pas glisser. De plus, ces baskets sont tout à fait appropriées pour les sportifs qui aiment courir sur du synthétique. 

Doit-on prendre en compte notre poids pour choisir nos chaussures de course ? 

Selon une étude de l’University of South Australia parue en 2017, le poids du coureur est à prendre en considération avec les chaussures légères. En effet, suite à l’analyse de soixante-et-un coureurs expérimentés, les personnes de plus de 71 kg ont présenté des risques de blessures accrus avec des chaussures trop légères. A contrario, ceux affichant un poids inférieur à 71 kg ont affiché de meilleures performances. Ainsi, les coureurs dits “lourds” devraient opter pour des chaussures avec davantage d’amorti et de stabilité, lorsque les sportifs dits “légers” doivent se tourner vers des chaussures souples. Mais qui sait, vous êtes peut-être le prochain Usain Bolt, dont les 94kg ne l’ont jamais empêché de battre tous les records avec des baskets d’athlétisme ?

Les prix sont mentionnés à titre indicatif et sont susceptibles d’évoluer. Certains liens sont trackés et peuvent générer une commission pour Europe 1.



Source link