À quoi le marché du smartphone ressemblera-t-il en 2024 ? — Siècle Digital


Les deux dernières années n’ont pas été toutes roses pour le marché du smartphone. Dans un contexte économique tendu et de fortes périodes d’inflation, bon nombre de consommateurs ont préféré retarder leur changement d’appareil. Et ce, malgré les offres commerciales alléchantes proposées par les vendeurs et les nombreuses innovations technologiques introduites.

À l’heure où l’environnement économique est toujours incertain, comment le marché du smartphone évoluera-t-il en 2024&nbsp? Les acheteurs pourront-ils espérer trouver un smartphone pas cher et performant&nbsp? Autant de questions sur lesquelles nous nous sommes penchés.

Un marché qui renoue avec la croissance

Depuis de nombreux mois déjà, les ventes des smartphones sont au plus bas. Selon le cabinet CounterPoint Research, cette situation découle principalement de la pandémie de Covid-19, qui a eu un impact considérable sur plusieurs pans&nbsp: la demande en appareils mobiles, mais aussi la chaîne logistique globale de ceux-ci. Certains composants sont devenus encore plus rares et chers qu’autrefois, comme les semi-conducteurs. À cela s’ajoute le coût de la vie, qui a considérablement augmenté dans plusieurs pays du monde. Les consommateurs ont donc repoussé l’achat de biens non essentiels, dont les téléphones.

Les acteurs du marché et les acheteurs commencent à voir la lumière au bout du tunnel, certainement, car il est beaucoup plus simple aujourd’hui de trouver un smartphone pas cher. D’après un rapport de novembre 2023 signé CounterPoint Research, « En octobre 2023, les ventes mensuelles mondiales de smartphones ont enregistré leur première croissance en glissement annuel depuis juin 2021, mettant fin à une série de 27 mois de baisse consécutive en glissement annuel », expliquent les analystes. En d’autres termes, le marché mondial des smartphones se redresse doucement, mais sûrement. Autre signe encourageant, le mois d’octobre a enregistré le niveau de ventes le plus élevé depuis janvier 2022.

Cette reprise a essentiellement été menée par les pays émergents, indique l’étude. La plus forte croissance a été observée au Moyen-Orient & en Afrique. La Chine est également à l’origine de cette remontée, notamment grâce au retour de Huawei au sein du pays. Les ventes sont aussi en hausse en Inde. En revanche, la reprise est un peu plus lente en Europe.

Une augmentation des prix à prévoir&nbsp?

L’année 2024 s’annonce donc plus fructueuse que les précédentes pour les fabricants de smartphones. De son côté, Samsung compte bien profiter de cette tendance.

Fin novembre, le géant coréen a fait part d’une augmentation du prix de ses capteurs d’image CMOS à ses clients, c’est-à-dire les fabricants de téléphones ou encore d’appareils électroniques. Selon la revue chinoise Money, le prix moyen de ces composants augmentera de 25 % au cours du premier trimestre 2024. Pour d’autres pièces, le tarif grimpera de 30 %. À noter que ces hausses de prix concernent surtout les capteurs aux résolutions de 32 Mégapixels et plus, dont sont équipés les smartphones les plus performants. Bien qu’une répercussion immédiate sur le prix des appareils soit peu probable, cette nouvelle aura, à terme, des conséquences sur le portefeuille des acheteurs de smartphones.

Chez Apple, les prix des smartphones sont également à la hausse en raison des coûts de fabrication qui ont, eux aussi, grimpé en flèche. Par exemple, pour l’iPhone 15 Pro Max, le coût total des composants s’élève à 558 dollars, soit 12 % de plus que son prédécesseur, l’iPhone 14 Pro Max. Malgré cela, la marque à la pomme a revu les tarifs de ses derniers téléphones à la baisse en France.

Bien qu’une forte augmentation des prix des smartphones ne soit pas à prévoir pour le moment, le marché reste encore fragile. Les prochains mois seront décisifs pour tous les acteurs du secteur, mais aussi pour les consommateurs.



Source link