à quoi va ressembler la plateforme SVOD gratuite française ?

En cette fin d’année 2023, TF1 doit se rendre à l’évidence. Son impact sur le marché linéaire ne pourra plus croître, le groupe a atteint un plafond de verre dont il ne pourra pas se défaire. Les modes de consommation ont drastiquement changé depuis quelques années, sacrant la SVOD comme l’un des acteurs qui compte. L’entreprise estime qu’en 2027, 45 à 50% du temps consacré au visionnage d’une production du petit écran se fera par le biais d’une plateforme, Netflix, Disney+ en tête.

Suivant l’échec de Salto, et les difficultés à gérer une offre en collaboration avec ses principaux concurrents, TF1 décide de voler en solo. En janvier, l’entreprise ouvrira les portes de TF1+, une offre de streaming complètement gratuite et donc financée par la publicité. Le bénéfice est double pour la première chaîne qui pourra compter sur ses revenus publicitaires générés par la publicité via les canaux linéaires autant que sur sa nouvelle offre. Le PDG de l’entreprise l’admet d’ailleurs, la publicité liée au streaming est plus lucrative. On estime que le secteur pèsera pas moins de 4 milliards de dollars d’ici à 2027. TF1+ veut croquer sa part du gâteau.

Néanmoins, le directeur général Rodolphe Belmer n’a pas l’ambition de jouer dans la même cour que les géants américains. C’est donc essentiellement sur ses propres licences et émissions que la première chaîne va miser. L’entreprise promet 15 000 heures de contenus proposés dès le lancement, avec des émissions emblématiques et des séries appréciées du grand public. La firme annonce aussi quelques belles acquisitions, qui viendront ponctuer l’année et créer l’événement. À la différence de MyTF1 et MyTF1 Max, il ne s’agira pas d’une offre de rattrapage, les contenus seront disponibles pour une longue durée. TF1+ veut s’affranchir de la restriction des sept jours, qui n’est, toujours selon le PDG de l’entreprise, pas en adéquation avec les attentes de ses spectateurs cibles à en matière de consommation de contenus.

200 séries et 200 films

Lors d’une conférence de presse, donnée ce mercredi 20 décembre, TF1 a défini les contours de sa nouvelle offre avant le lancement. Le 8 janvier prochain, ce sont pas moins de 200 séries et autant de films cinéma et TV qui seront mis à disposition des utilisateurs. Quelques incontournables seront au rendez-vous, tels que SAM ou HPI. Plus Belle la Vie, qui fera son grand retour le jour du lancement, devrait également être l’honneur. La filiale de Bouygues prévient néanmoins ses futurs utilisateurs, il n’y aura de contenus exclusifs. Elle annonce néanmoins quelques belles acquisitions à l’image de Poker Face, série policière du réalisateur d’À Couteaux Tirés.

Quelques programmes déjà annoncés :

  • Poker Face 
  • La trilogie du Hobbit 
  • The Voice 
  • Koh-Lanta 
  • Vampire Diairies 
  • Pat Patrouilles 
  • Miraculous 
  • Naruto 
  • Cat’s Eyes le remake (à venir)
  • Demon Slayer
  • Brocéliande 
  • Mercato 
  • Daron

Du côté des émissions télévisées, l’on pourra compter l’univers de quelques productions phares comme la Star Academy ou Quotidien. TF1+ promet une expérience immersive avec des contenus inédits et interactifs. Enfin, la plateforme accueillera aussi plusieurs nouveaux formats, à commencer par TOP INFO qui compilera cinq actualités importantes quotidiennement. Les amateurs pourront également compter sur TOP CHRONO, qui résumera les moments forts d’un match en 5, 10 ou 15 minutes. L’outil avait déjà été mis à profit lors de la Coupe du Monde de Rugby et devrait se trouver une place de choix dans les habitudes des spectateurs.

Une expérience utilisateur simple mais innovante

S’il faudra évidemment attendre le déploiement de l’application pour juger de la pertinence technique de cette nouvelle offre, les premières images montrées à la presse préfigurent d’un fonctionnement similaire à celui de ses concurrents. TF1+ accueillera ainsi une roue des programmes populaires, la reprise d’un contenu en cours ainsi que des sélections selon le genre ou les moments de l’année. Vêtue de bleu, cette nouvelle plateforme ne devrait pas dépayser les utilisateurs de Disney+, Netflix et consort. TF1+ a aussi pioché du côté Pluto et ses chaînes en direct. Il sera ainsi possible de visionner des contenus en linéaire autour des thématiques thrillers, comédies romantiques et les films de Noël pour ne citer qu’elles.

L’objectif pour TF1+ est de devenir, la DGA en charge des activités B2C Claire Basini, de devenir “un véritable réflexe quotidien, la destination de référence pour le divertissement familial et l’information. Avec son line-up généraliste et un catalogue premium et profond, son expérience intuitive, éditorialisée et personnalisée, TF1+ répond à l’ensemble des attentes des utilisateurs”. 

La personnalisation est d’ailleurs le fer de lance de cette nouvelle plateforme, qui convoque une technologie inédite. Consciente que le temps passé à recherche une production à regarder à plusieurs s’accroit à mesure que les offres se multiplie, la première chaîne fait appel à un outil capable d’analyser les habitudes de consommation de chacun des profils pour déterminer le contenu idéal pour tous les spectateurs. Concrètement, lors d’un visionnage commun, il faudra sélectionner les personnes présentes et laisser l’algorithme faire son œuvre. Plusieurs applications proposent déjà ce genre de recommandations croisées, c’est néanmoins la première fois qu’un tel outil est intégré sur une offre SVOD. Il faudra attendre le lancement pour découvrir de quel bois SYNCHRO se chauffe et juger de la pertinence de ces propositions.

Gratuite et avec de la publicité (mais pas que).

L’argument principal de TF1+ repose dans sa totale gratuité. Là où Netflix et consort mise sur des prix réduits pour intégrer les annonceurs au sein de leur catalogue, TF1+ a conscience qu’un lancement ne saurait se faire sous de telles conditions. Ce sont donc des pages de réclames, au début et pendant le visionnage, qui financeront son modèle. Pour l’heure, l’entreprise n’a pas précisé la récurrence de ces interruptions. L’on sait en revanche que les contenus de moins de quinze minutes devraient en être dépourvu. Il s’agit sans doute pour la firme de mettre en avant ces programmes courts, comme TOP CHRONO et TOP INFO.

À noter que TF1+ ne mise pas essentiellement sur son offre gratuite pour séduire les utilisateurs. L’entreprise annonce qu’une formule payante est en projet. Si le calendrier de lancement n’a pas été précisé, Rodolphe Belmer a néanmoins détaillé ses contours. Elle devrait être proposée à 5,99 euros par mois, et sera évidemment dépourvue de publicités.

Rendez-vous donc dès le 8 janvier prochain pour découvrir TF1+. L’application sera proposée sur box Orange et Bouygues Telecom et dès le mois de mars sur SFR. Les applications iOS et Android seront également mises à disposition dès le lancement.

â nba 2k22 vc glitch 100k per
is there gift cards for shein
fire kirin free money credits
fire kirin distributors select
download war robots free for p
black mod share best site hack
free 10 play for riversweeps b
daily gift bigo live hack che
survivor io codes active febru
bingo blitz plus club welcome
8 ball pool free coins today
How to get 10,000 a-pass and g
nba 2k23 free 35k virtual curr
fire kirin app Free money and
How to get FREE UNLIMITED epis
download fire kirin money hack
THE BEST APPS TO GET COINS IN
survivor io hack mod unlock al
fire kirin free money and cred
livu free coins livu app unlim
fire kirin login go to your ph
FREE 100,000 money and credits
Get Free fire kirin money and
fire kirin Free money and cred
how to get platinum in war rob
episode app free pass and gems
how to get a shein gift card f
How To Get Episode Free Gems &
free shein gift card kaufen
how to get free gold in war ro