Apple annonce une révolution majeure pour le téléchargement d’applications

Il y a des révolutions dont Apple se passerait bien. L’histoire de la Pomme est jonchée de « révolutions » en tout genre, une notion chère à Steve Jobs ou Tim Cook. La nécessité de se mettre en conformité avec le DMA en est une, même si le géant américain avance contraint et forcé.

Après son feu vert au sideloading en janvier et le lancement d’iOS 17.4, Apple annonce d’autres changements importants pour les développeurs de l’UE. La firme de Cupertino va devoir se montrer plus souple à l’égard des développeurs qui distribuent des applis dans l’Union européenne.

Plus de flexibilité et d’ouverture… mais avec des règles toujours strictes

Critiqué à l’annonce de ses premières décisions, Apple réagit en confirmant qu’il sera possible « plus tard au printemps 2024 » de télécharger des applications directement depuis un site web. En effet, les développeurs auront le droit de distribuer les applications sans passer par une boutique d’applications. Dans l’univers de la Pomme, le fonctionnement se rapprochera de celui de macOS où il est déjà possible d’installer des logiciels de cette manière. Les habitués d’Android rappelleront qu’ils peuvent déjà le faire en téléchargeant des applications sous la forme de fichiers .apk.

La mesure ne concerne que les applications dans l’UE et il faudra respecter les règles – strictes – d’Apple. « Les applications proposées par le biais de la distribution web doivent répondre à des exigences de notarisation afin de protéger l’intégrité de la plateforme, comme toutes les applications iOS, et ne peuvent être installées qu’à partir d’un domaine de site web que le développeur a enregistré dans App Store Connect », précise Apple. Et la firme d’ajouter qu’elle donnera accès à des API qui faciliteront la distribution des applications et l’intégration avec les fonctionnalités du système telles que la sauvegarde et la restauration des applis.

« Nous offrons plus de souplesse aux développeurs qui distribuent des applications dans l’Union européenne (UE) », indique Apple

Plus « libre » en apparence, le parcours reste compliqué pour les développeurs qui souhaitent s’émanciper des griffes de l’App Store. De son côté, le fabricant de l’iPhone continue d’évoquer des risques plus importants en matière de sécurité.

Les développeurs devront répondre aux critères suivants :

  • Être inscrit au programme Apple Developer en tant qu’organisation constituée, domiciliée ou enregistrée dans l’UE (ou avoir une entité juridique filiale constituée, domiciliée ou enregistrée dans l’UE et répertoriée dans App Store Connect). L’emplacement associé à votre entité juridique est indiqué dans votre compte Apple Developer.
  • Être membre en règle du programme Apple Developer depuis au moins deux années consécutives, et avoir une application qui a eu plus d’un million de premières installations annuelles sur iOS dans l’UE au cours de l’année civile précédente.
  • Accepter, entre autres, de :
    • Proposer uniquement des applications à partir de votre compte de développeur.
    • Répondre aux communications d’Apple concernant vos applications distribuées par l’intermédiaire de Web Distribution, en particulier en cas de comportement frauduleux, malveillant ou illégal, ou de tout autre élément dont Apple estime qu’il a un impact sur la sûreté, la sécurité ou la confidentialité des utilisateurs.
    • Publier des politiques de collecte de données transparentes et offrir aux utilisateurs un contrôle sur la manière dont leurs données sont collectées et utilisées.
    • Respecter les lois applicables dans les juridictions où vous exercez vos activités (par exemple, la Loi sur les services numériques, le Règlement général sur la protection des données et les lois sur la protection des consommateurs).
    • Assumer la responsabilité du traitement des demandes gouvernementales et autres visant à retirer des listes d’applications.

Et du côté des utilisateurs ?

Pour les utilisateurs, l’installation d’applications en dehors de l’App Store (sideloading) s’annonce relativement simple. Ils devront néanmoins se rendre dans les réglages d’iOS pour approuver le développeur.

« Pour installer des applications à partir du site web d’un développeur, les utilisateurs devront d’abord approuver le développeur dans les réglages de leur iPhone », explique Apple.

La marque précise que lors de l’installation d’une application, une fiche montrera les informations que les développeurs ont soumises à Apple pour examen. Il s’agira d’éléments comme le nom de l’application, le nom du développeur, la description de l’application ou des captures d’écran. Il faudra encore patienter quelques semaines avant de pouvoir installer des applications iOS depuis le web. Une mise à jour du système devrait permettre cette « révolution » pour l’iPhone.

iPhone 15 Pro au meilleur prix Prix de base : 1 229 €

Voir plus d’offres

🟣 Pour ne manquer aucune news sur le Journal du Geek, abonnez-vous sur Google Actualités. Et si vous nous adorez, on a une newsletter tous les matins.

â nba 2k22 vc glitch 100k per
is there gift cards for shein
fire kirin free money credits
fire kirin distributors select
download war robots free for p
black mod share best site hack
free 10 play for riversweeps b
daily gift bigo live hack che
survivor io codes active febru
bingo blitz plus club welcome
8 ball pool free coins today
How to get 10,000 a-pass and g
nba 2k23 free 35k virtual curr
fire kirin app Free money and
How to get FREE UNLIMITED epis
download fire kirin money hack
THE BEST APPS TO GET COINS IN
survivor io hack mod unlock al
fire kirin free money and cred
livu free coins livu app unlim
fire kirin login go to your ph
FREE 100,000 money and credits
Get Free fire kirin money and
fire kirin Free money and cred
how to get platinum in war rob
episode app free pass and gems
how to get a shein gift card f
How To Get Episode Free Gems &
free shein gift card kaufen
how to get free gold in war ro