ce qu’il faut retenir des vœux d’Emmanuel Macron

C’était la septième fois qu’Emmanuel Macron s’adressait aux Français le 31 décembre au soir. Le chef de l’État a ainsi, comme la tradition le veut, formulé ses vœux pour la nouvelle année qui se profile, le tout en faisant le bilan sur celle qui s’achève. Voici ce qu’il faut retenir de son allocution télévisée. Il a notamment affirmé que 2024 serait un « millésime français ».

Lire aussi : Avant le « rendez-vous » en 2024, ces initiatives déjà prises par Emmanuel Macron pour se relancer

Emmanuel Macron a, comme de coutume, adressé ses pensées à ceux qui sont seuls, éloignés de leurs proches, en ce soir du 31 et a remercié les forces armées françaises déployées dans le monde.

Réformes impopulaires : « Je les assume »

Concernant le climat social tendu de cette année et les multiples réformes, « impopulaires pour certains », Emmanuel Macron les « assume », arguant « agir avec détermination et constance pour aujourd’hui et demain ». « Je tâche de rendre la France plus forte et plus juste. Libérer, protéger et unir, tel est le cap », professe-t-il. La France est le pays en 2023, selon lui, « qui a pris le plus de décisions et transformations », s’est-il félicité, passant en revue notamment la réforme sur le RSA, France Travail et les lycées professionnels.

Sur la loi immigration votée en décembre, le Président a tenu à rappeler les « principes de la République », permettant de lutter contre les « passeurs et l’immigration clandestine » et  mieux intégrer ceux qui ont vocation à rester sur notre sol . Selon lui, les Français en attendent davantage : « Je sais les impatiences, oserais-je dire que je les partage », souffle-t-il.

En écho aux violences urbaines survenues cet été, Emmanuel Macron a rappelé sa volonté de fermeté : « Ordre et unité républicaine. Rétablir l’autorité la ou elle manque face aux incivilités et aux délinquances », a-t-il martelé.

Lire aussi : ENTRETIEN. Marylise Léon : « Le pouvoir d’achat reste le premier sujet de préoccupation »

« Dans ce contexte de crise peut naître le meilleur »

Emmanuel Macron est revenu sur les conflits internationaux qui ont ébranlé le monde en cette année 2023, à savoir la guerre en Ukraine et le conflit au Proche-Orient entre Israël et le Hamas. Le Président a pensé aux familles des 41 Français tués sur place.

Sur le volet de la Défense, le Président s’est félicité d’un budget pour les armées qui a doublé une décennie. « Je suis convaincu, ce n’est pas un faux optimisme, mais dans ce contexte de crise peut naître le meilleur », a déclaré Emmanuel Macron.

2024 : « Année de détermination et d’action »

Emmanuel Macron veut une année 2024 de détermination et d’action, notamment pour servir l’école, l’enfance, éducation, en passant par le rétablissement du niveau des élèves et l’autorité des professeurs. « Un réarmement civique », précise-t-il, qui passera aussi par des progrès concernant l’égalité femmes-hommes, la petite enfance et le handicap.

Avec ce concept vient aussi le « réarmement industriel », technologique et scientifique, afin d’atteindre  l’ambition du plein-emploi .  2024 sera l’année des grands chantiers de pointe avec l’IA, le nucléaire et les transports , a énuméré le Président. « En 2027, nous aurons 10 ans d’avance, ou en 2017, nous avions 10 ans de retard ».

Emmanuel Macron veut que 2024 soit aussi l’année de la simplification pour les entrepreneurs, commerçants et artisans mais aussi les maires.

Européennes : Macron met en garde contre ceux qui « sèment le chaos »

Pour les Européennes de 2024, Emmanuel Macron met en garde contre ceux qui tiennent des « mensonges qui sèment le chaos ». « Continuer l’Europe ou la bloquer », « continuer la transition écologique ou revenir en arrière ». Une « Europe plus forte et plus souveraine, à la lumière de l’héritage de Jaques Delors », décédé récemment.

Emmanuel Macron promet une année 2024 comme un « millésime français », du fait du 80e anniversaire de la Libération en France, de la tenue des JO à Paris et aussi de la réouverture, le 8 décembre de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris. Concernant cette dernière, « nous aurons accompli l’impossible », vante Emmanuel Macron, évoquant pêle-mêle les trois sujets permettant selon lui à la Nation d’être « fière d’elle-même ».

Rendez-vous en janvier

Le chef de l’État n’a cependant rien laissé filtré sur un éventuel remaniement du gouvernement, alors que des rumeurs persistances en font état, avec notamment l’éventuel remplacement d’Élisabeth Borne à Matignon.

Une allocution sans surprise et sans annonce, c’était attendu, Emmanuel Macron doit en effet réserver ses annonces au prochain « rendez-vous avec la Nation » qu’il a annoncé pour janvier, un exercice sur lequel il reste pour l’heure très mystérieux. Il a toutefois déclaré qu’il préciserait « comment la Nation relèvera ses défis ». « L’action n’est pas une option, c’est un devoir pour les générations futures. Je ne serai jamais du côté de ceux qui privilégient les calculs électoraux, petits arrangements, et intérêts personnels », a-t-il également déclaré, taclant ainsi ses oppositions.

â nba 2k22 vc glitch 100k per
is there gift cards for shein
fire kirin free money credits
fire kirin distributors select
download war robots free for p
black mod share best site hack
free 10 play for riversweeps b
daily gift bigo live hack che
survivor io codes active febru
bingo blitz plus club welcome
8 ball pool free coins today
How to get 10,000 a-pass and g
nba 2k23 free 35k virtual curr
fire kirin app Free money and
How to get FREE UNLIMITED epis
download fire kirin money hack
THE BEST APPS TO GET COINS IN
survivor io hack mod unlock al
fire kirin free money and cred
livu free coins livu app unlim
fire kirin login go to your ph
FREE 100,000 money and credits
Get Free fire kirin money and
fire kirin Free money and cred
how to get platinum in war rob
episode app free pass and gems
how to get a shein gift card f
How To Get Episode Free Gems &
free shein gift card kaufen
how to get free gold in war ro