cette terrible histoire vraie qui rappelle la série Netflix

“La Créature de Kyŏngsŏng” est une série fantastique de Netflix. Mais derrière la fiction, le show coréen fait des références évidentes aux expériences menées par l’Unité 731 durant la Seconde Guerre mondiale.

La Créature de Kyŏngsŏng : une part de vraie derrière la fiction Netflix ?

Netflix a mis en ligne le 22 décembre 2023 la première partie de La Créature de Kyŏngsŏng. Une série fantastique qui se déroule dans les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale, dans une ville coréenne soumise à la colonisation japonaise. Jang Tae-sang, un prêteur sur gages très influent, est chargé par Ishikawa, le chef de la police, de retrouver sa maitresse qui a mystérieusement disparu.

Ishikawa lui laisse “jusqu’à ce que les cerisiers en fleurs tombent” pour la retrouver. Après cela, il lui prendra tout ce qu’il possède. Jang Tae-sang n’a donc pas le choix d’enquêter et se retrouve rapidement rejoint par Yoon Chae-ok et son père, qui recherchent eux la mère de cette dernière. Leurs recherches vont les mener à l’hôpital d’Ongseong où une terrible créature a été créée.

La Créature de Kyŏngsŏng ©Netflix
La Créature de Kyŏngsŏng ©Netflix

Une référence évidente à l’Unité 731

Il est évident que La Créature de Kyŏngsŏng est une pure fiction. Dès lors qu’on évoque le monstre du titre ou que celui-ci se montre à l’écran, on sait que nous sommes dans une œuvre fantastique loin de la réalité. Cependant, une part du récit n’est pas sans rappeler un événement historique terrible qui a bien eu lieu. Dans la série Netflix, on découvre en effet une unité fictive composée de soldats et de scientifiques japonais qui effectue des expériences sur des civils coréens. On pense alors aux agissements de l’Unité 731 qui ont eu lieu entre 1932 et 1945.

En effet, avant même le début de la guerre, un laboratoire a été mis en place en Mandchourie où Shirō Ishii dirigeait l’unité militaire de recherche bactériologique appelée Unité 731. Justement, dans La Créature de Kyŏngsŏng, on apprend que des choses horribles se sont déroulées en Mandchourie, d’où vient Yoon Chae-ok, renvoyant clairement à l’Unité 731, sans que la série la nomme directement. Et les expériences de l’hôpital d’Ongseong dans La Créature de Kyŏngsŏng, ainsi que les tortures et la mort d’une quantité de prisonniers mis en contact avec de l’anthrax, sont proches de ce qui a pu se passer dans la réalité.

Les horreurs du laboratoire japonais

Dans ce laboratoire, l’Unité 731 menait des expériences sur des humains, notamment des vivisections ou des injections de maladies comme la peste ou le choléra, dans le but de créer des armes bactériologiques. Les victimes de ces atrocités étaient principalement des prisonniers chinois, coréens et russes. Ces expérimentations bactériologiques seraient responsables de la mort de plusieurs centaines de milliers de personnes, adultes comme enfants.

Ces agissements étaient connus du gouvernement de l’époque. Après la fermeture du laboratoire en 1945, le Japon a donc été accusé de crime de guerre et de crime contre l’humanité. Néanmoins, cette affaire n’a longtemps pas été connue du grand public, et ce n’est qu’en 2002 que le Japon a reconnu l’existence de l’Unité 731. Avant cela, plusieurs œuvres s’en sont inspirées, comme le film d’horreur hongkongais de catégorie III, Camp 731 – Men Behind the Sun (1988).

Camp 731 - Men Behind the Sun
Camp 731 – Men Behind the Sun ©Sil-Metropole Organisation

Enfin, un autre élément de La Créature de Kyŏngsŏng pourrait être une allusion au laboratoire, bien que moins directe. Le fait que Jang Tae-sang a “jusqu’à ce que les cerisiers en fleurs tombent” pour retrouver la maitresse d’Ishikawa, n’est peut-être pas anodin. Car parmi les projets de l’Unité 731, il y avait l’opération Cerisiers en fleurs dans la nuit (ou Opération PX). Celle-ci consistait à larguer en Californie du Sud des insectes porteurs de pathogènes comme la peste. Cinq sous-marins devaient lancer des hydravions pour répandre sur les civils ces maladies développées par l’unité 731.

Heureusement, malgré la finalisation du projet en mars 1945, le général Yoshijirō Umezu s’y est opposé. Ce dernier craignait que la guerre prenne une autre tournure, que des pandémies naissent de cela et que l’humanité ait à se battre à jamais contre les bactéries.

La Créature de Kyŏngsŏng est disponible sur Netflix.

fire kirin Free money and cred
ulta beauty official site make
episode mod apk 23 80 unlimite
EASIEST Way to Get FREE GEMS &
survivor io codes feb 2023 upd
nba 2k23 free download full ve
nba 2k23 free vc television an
fire kirin Free money and cred
ulta beauty official site make
episode mod apk 23 80 unlimite
EASIEST Way to Get FREE GEMS &
survivor io codes feb 2023 upd
nba 2k23 free download full ve
nba 2k23 free vc television an

fire kirin Free money and cred
ulta beauty official site make
episode mod apk 23 80 unlimite
EASIEST Way to Get FREE GEMS &
survivor io codes feb 2023 upd
nba 2k23 free download full ve
nba 2k23 free vc television an

fire kirin Free money and cred
ulta beauty official site make
episode mod apk 23 80 unlimite
EASIEST Way to Get FREE GEMS &
survivor io codes feb 2023 upd
nba 2k23 free download full ve
nba 2k23 free vc television an