comment nettoyer une piscine après l’hiver


SHOPPING

La rédaction d’Europe 1 n’a pas participé à la réalisation de cet article.

L’arrivée du printemps est synonyme de renouveau, et pour les propriétaires de piscines, cela signifie également le début de la saison de nettoyage après l’hiver. Après des mois de repos, votre piscine nécessite une attention particulière pour retrouver sa clarté et sa propreté. Voici quelques conseils pratiques pour nettoyer efficacement votre piscine après la période hivernale.

Sommaire :

  • Retirer la couverture de protection
  • Enlever les débris
  • Vérifier le niveau d’eau
  • Équilibrer les produits chimiques
  • Nettoyer le fond et les parois de la piscine
  • Faire fonctionner le système de filtration
  • Surveiller régulièrement l’état de votre bassin

 

Nos conseils pour entretenir au mieux votre piscine après l’hiver

 

1. Retirer la couverture de protection

 

Avant de commencer tout nettoyage, retirez soigneusement la couverture de protection de votre piscine. Veillez à la nettoyer et à la sécher correctement avant de la ranger pour éviter la formation de moisissures et de mauvaises odeurs.

 

2. Enlever les débris

Les feuilles mortes, les branches et autres débris peuvent s’être accumulés à la surface et au fond de la piscine pendant l’hiver. Utilisez un filet à feuilles ou un aspirateur de piscine pour éliminer ces débris en surface et au fond de la piscine. Un nettoyage en profondeur dès le début facilitera les étapes suivantes.

 

3. Vérifier le niveau d’eau

Assurez-vous que le niveau d’eau de votre piscine est adéquat. S’il est trop bas, ajoutez de l’eau pour atteindre le niveau recommandé. Un niveau d’eau correct garantit un bon fonctionnement des systèmes de filtration et de circulation de l’eau.

 

4. Équilibrer les produits chimiques

Après une période d’inactivité prolongée, les niveaux de pH, de chlore et d’alcalinité de votre piscine peuvent être déséquilibrés. Utilisez des kits de test pour vérifier ces niveaux et ajustez-les si nécessaire. Un équilibre chimique adéquat garantit une eau saine et sûre pour la baignade.

5. Nettoyer le fond et les parois de la piscine

Utilisez une brosse de piscine pour nettoyer les parois et le fond de la piscine. Insistez particulièrement sur les zones où les algues et les dépôts peuvent s’être accumulés. Si nécessaire, utilisez des nettoyants spécifiques pour éliminer les taches tenaces.

 

6. Faire fonctionner le système de filtration

Activez le système de filtration de votre piscine pour commencer à filtrer l’eau. Laissez-le fonctionner pendant au moins 24 heures pour éliminer les impuretés et clarifier l’eau. Assurez-vous de nettoyer régulièrement les filtres pour maintenir leur efficacité.

 

7. Surveiller régulièrement l’état de votre bassin

 

Une fois que votre piscine est propre et prête à être utilisée, surveillez régulièrement son état et entretenez-la tout au long de la saison. Effectuez des contrôles hebdomadaires des niveaux chimiques, retirez les débris à la surface et au fond, et maintenez le système de filtration en bon état de fonctionnement.

 

Quel robot aspirateur piscine choisir ? 

 

Lorsqu’il s’agit de choisir le robot aspirateur idéal pour votre piscine, il est crucial de prendre en considération plusieurs aspects afin de trouver celui qui répondra le mieux à vos besoins. Tout d’abord, évaluez la taille et la forme de votre piscine ainsi que le type de revêtement dont elle est équipée. Certains modèles sont plus adaptés à certaines configurations que d’autres. Ensuite, explorez les fonctionnalités offertes par chaque robot aspirateur. Certains disposent de capacités de nettoyage avancées, de différents modes de navigation (aléatoire, programmable, gyroscopique) et de divers types de brosses (PVC, mousse, brosse en caoutchouc). La facilité d’utilisation, la durabilité et la garantie du produit sont également des critères importants à prendre en compte lors de votre choix. Pour vous aider, voici 3 modèles d’aspirateurs piscine qui se démarquent plus particulièrement.

 

L’aspirateur piscine Seagull Pro de la marque Aiper

Le Seagull Pro de Aiper est un aspirateur piscine doté d’une aspiration puissante et d’une autonomie d’environ 2 heures. Celle-ci est idéale pour nettoyer efficacement les piscines de taille raisonnable, même de forme complexe. Son “aileron” intégré et le crochet fourni facilitent grandement sa récupération. Sa conception simple et son prix abordable en font un choix attrayant. De plus, il bénéficie d’une charge rapide d’environ 2h30. Son design est également plaisant. Cependant, il présente quelques inconvénients, notamment son incapacité à nettoyer les bords et la ligne d’eau, ainsi que sa limitation à monter les pentes de plus de 10%. De plus, il peut ne pas s’arrêter contre un bord malgré ce qui est annoncé.

 

L’aspirateur piscine MX8 de la marque Zodiac

L’aspirateur piscine MX8 de la marque Zodiac convient à tous les types de piscines et de revêtements. Ce robot piscine est conçu pour nettoyer efficacement les fonds et les parois, offrant ainsi une propreté optimale. Son entretien est facile, ce qui en fait une option pratique pour les propriétaires de piscine. Seul bémol : son caractère non programmable.

 

L’aspirateur piscine Aquatronix de la marque Bestway

L’aspirateur piscine Aquatronix de la marque Bestway est un robot autonome offrant une grande capacité de collecte des débris. Son rapport qualité/prix est également considéré comme avantageux par de nombreux utilisateurs. L’appareil offre des performances satisfaisantes sans pour autant peser lourd sur le portefeuille. Toutefois, certains inconvénients sont à noter. Son temps de charge prolongé, nécessitant entre 5 à 6 heures, peut être perçu comme une contrainte pour ceux recherchant une utilisation rapide. De plus, il ne nettoie pas les parois du bassin, ce qui limite son efficacité globale pour assurer un nettoyage complet de la piscine.

 

Pourquoi ma piscine devient verte l’hiver ?

Pendant l’hiver, de nombreux propriétaires de piscines peuvent être confrontés à un problème frustrant : la piscine qui devient verte. Cette teinte verdâtre est souvent le résultat de la prolifération d’algues dans l’eau. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à ce phénomène, notamment le manque de traitement chimique, la baisse de la température de l’eau, le manque de circulation et l’accumulation de débris et de contaminants. Sans une attention appropriée, ces conditions peuvent créer un environnement idéal pour la croissance des algues, transformant ainsi votre piscine en une étendue d’eau verte peu attrayante. Pour éviter ce problème, il est important de maintenir un traitement chimique adéquat tout au long de l’année, même pendant la saison morte. Assurez-vous également de maintenir une circulation régulière de l’eau en faisant fonctionner votre système de filtration de manière appropriée. En nettoyant régulièrement les débris et en surveillant attentivement l’état de votre piscine, vous pouvez prévenir la croissance des algues et maintenir une eau cristalline, prête à être appréciée dès l’arrivée des beaux jours.

À lire aussi : Quel aspirateur choisir pour une piscine hors sol ?



Source link