Du foot, de la politique, de la saucisse vegan et un appartement hors normes


Irremplaçable !

Le mot sert de titre à l’Equipe ce matin. Parce qu’on allait voir ce qu’on allait voir.. Eh bien on a vu !  Mbappé !

Grand D’Espagne annonce déjà un peu amère le Parisien en première page, parce que bien sûr, l’attaquant du PSG jouera au Réal dans quelques mois, mais en attendant, hier, il a été déterminant sur la pelouse des Espagnols de San Sébastian, marquant les deux buts de son équipe et la propulsant ainsi en quart de finale de la ligue des champions… 

Irremplaçable, vous dit on. 

Le syndrome Barack Obama

Et après l’homme du match, venons en à celui qui semble un peu à côté de ses pompes en ce moment : « Emmanuel Macron a effectivement perdu la Grinta » écrit Yves Thréard qui lui aussi file la métaphore footballistique. « La Grinta -explique-t-il à la une du Figaro-, c’est ce petit plus qu’on les footballers au-dessus du lot ». Parce qu’à la différence de Mbappé, notre président est en train de perdre tout le monde affirme le journal.

« Les initiatives de Macron déroutent même la majorité » annonce le quotidien en gros titre. « Ukraine crise agricole, RN, sur la scène nationale comme internationale, les coups d’éclat créent le trouble jusqu’au sein de ses troupes ».

Un élu qui préfère reste anonyme confie à Louis Hausalter : « Pour la première fois, dans des cercles marconiens, la question du comportement du président est clairement posée ».

« Il a le syndrome Barack Obama -diagnostique aussi un ministre en référence à l’élection de Donald Trump. Le risque est grand de s’enliser dans une fin de règne solitaire parsemée de messages obscurs ».

« Et si en 2027, il donne les clés à Marine le Pen commente le député Renaissance Patrick Vignal, il sera le seul responsable parce qu’il ne pourra même pas diluer la responsabilité »

Bref l’esprit de défaite semble souffler sur la majorité.

Sus aux Lâches !

« L’esprit de défaite » C’est en attendant la nouvelle formule utilisée hier par Emmanuel Macron. Et les mots sont à nouveau forts souligne Henri Vernet du Parisien. « Il y a 8 jours sa sortie sur un éventuel déploiement de troupes occidentales en Ukraine avait provoqué un tollé chez les alliés note-t-il également… mais à Prague comme à l’Elysée le président n’a pas parlé sur un coup de tête affirme-t-il… Sa petite phrase sur la lâcheté, l’esprit de défaite, il l’a préparée selon un proche ».

Alors on verra dans les heures qui viennent quelle va être la réaction des dits alliés et notamment des Allemands qui étaient apparemment visés. Même avec un solide sens de l’humour les Bavarois risquent de ne pas apprécier qu’on les qualifie leur esprit de Munichois… 

Saucisses Végans et toilettes non genrées.

On reste en Allemagne et on revient au football.

Dans 100 jours, débute l’Euro outre Rhin, le championnat d’Europe de foot. Les préparatifs vont bon train signale Alexis Menuge dans l’équipe.

« Le comité d’organisation vient d’annoncer la mise en place de toilettes non genrés dans tous les stades ».

« L’offre de plat végétarien sera plus forte que jamais ».

« Des plats sans alcool, sans gluten, sans lactose, sans noix seront proposés aux supporter ».

Des saucisses seront végan.

La cigarette évidemment interdites sur tous les sites.

Toutes ces mesures ont un sens se réjouie la co-présidente du parti écologiste au pouvoir. « Faire en sorte que l’Allemagne soit considérée comme un pays moderne ! »

Un trois pièces de 256 mètre carré !

Mais on va terminer avec le plus français des Allemands. Même si après avoir vécu 60 ans dans notre pays, il continuait à conserver ce petit accent inimitable…. Je veux bien sur parler de Karl Lagerfeld… Le Kaiser de la mode, disparu en 2019, directeur artistique de Channel notamment…

Pourquoi parler de lui ? Parce que son appartement est mis en vente. C’est le Parisien qui est allé le visiter. Il est un peu cher : mise à prix 5 millions 3. Mais effectivement il vaut le coup d‘œil.  Il est situé Quai Voltaire, avec vue imprenable sur la Seine les Tuileries le Louvre … L’immeuble est fin 17ème mais l’appart lui est futuriste. C’est un 3 pièce de… 256 mètre carré !

Pour vous donner une idée cela fait un séjour qui ressemble une peu à la gare de l’Est sans les trains… La poursuite de la visite est tout aussi surprenante raconte Anne-Laure Abraham. De simples pans de verre amovibles séparent le salon de la chambre ou il dormait. Seule la cuisine est de taille modeste. De toutes façons il ne prenait aucun repas chez lui car les odeurs l’incommodaient.

Bref, un personnage. Il a d’ailleurs légué une partie de sa fortune a son chat !

Dans un autre genre Lagerfeld c’était un peu le Mbappé du Style.

Irremplaçable !



Source link