Ghosts of New Eden, un jeu qui marque les esprits ?

Le secteur des jeux vidéo français n’a pas dit son dernier mot. Après une année 2023 riche en excellents jeux, les studios rempilent, et notamment Don’t Nod accompagné de Focus Entertainment. Ce 13 janvier, les joueurs pourront découvrir Banishers : Ghosts of New Eden, un jeu d’action aventure au fort caractère qui repose sur la notion de dualité et de spiritualité.

On s’embarque pour un titre à la narration marquée, qui nous promet des sessions de jeu intenses avec deux personnages que l’on incarne à tour de rôle. Ce n’est pas la première proposition du genre depuis la commercialisation de la dernière génération de consoles, mais la production de Don’t Nod réussira-t-elle le pari de l’immersion ? La réponse dans ce test de Banishers : Ghosts of New Eden.

Notre configuration pour ce test :

  • Console : PS5
  • Temps de jeu : 12 heures

Histoire

Banishers : Ghosts of New Eden commence avec une proposition unique. Après avoir été contactés par un de leurs amis, deux bannisseurs se mettent en route vers la ville de New Eden, dans les premières colonies américaines peuplées des puritains britanniques. Ils se nomment Red mc Raith et Antea Duarte, un couple que leur métier unit. Mais il se trouve que leur destin va basculer une fois sur place, et que la malédiction était peut-être trop forte pour être vaincue.

Banishers Ghosts Of New Eden Test (3)
© Don’t Nod

Antea fait les frais de l’activité surnaturelle qui règne à New Eden, et Red mac Raith se retrouve seul pour éliminer la menace. C’était sans compter sur le fait que le bannisseur peut désormais entrer en contact avec le fantôme de sa compagne et ainsi profiter de sa position entre le monde des vivants et celui des morts. Cette caractéristique va dès lors guider toute la progression de nos héros dans un parcours qui s’annonce plus complexe qu’on ne le pensait.

La ville de New Eden et la région qui l’entourent sont habitées par des esprits de tous genres qui tourmentent la population. Don’t Nod ne nous surprend qu’à moitié en nous proposant une narration profonde et morale, digne d’un film d’épouvante. Banishers reste un jeu d’aventure, qui a tendance à aller chatouiller le domaine de l’horreur sans jamais vraiment y prendre part. Le jeu traite de thèmes aussi classiques que l’amour maudit et les histoires de fantômes, en y ajoutant une dimension toujours spécifique à l’ambiance du jeu.

Acheter Banishers Ghosts of new Eden

Rythme et gameplay

Banishers est avant tout un jeu basé sur le rythme de la dualité. Pouvoir contrôler deux personnages à n’importe quel moment impose au joueur de savoir quand effectuer les changements. Ça tombe bien, chacun des deux héros possède des compétences différentes permettant de switcher de manière naturelle tout au long de l’aventure. En termes d’espace, chaque personnage trouve sa place dans la narration.

Si on regarde le côté purement pratique, le studio réussit à rendre les transitions extrêmement fluides et cohérentes. Mais en termes de possibilité de gameplay, on aurait aimé légèrement plus de diversité. Finalement, les différences sont moindres en combat. Les deux personnages apportent leur pierre à l’édifice, et se spécialisent plus ou moins sur un type précis d’ennemis, mais le ressenti est faible.

Banishers Ghosts Of New Eden Test (2)
© Don’t Nod

Ce sont d’ailleurs les moments que l’on préfère dans le jeu. Bien qu’il n’y ait que peu de défi à prendre l’un ou l’autre, les adversaires ne sont pas démunis de challenge. Il faut souvent faire attention à son positionnement lors des affrontements, car c’est la clé de la victoire. Plus on avance en jeu, plus la patience est de mise. On regrette cependant la visée un peu trop subjective en combat, à la place d’un plus grand angle qui offrirait une meilleure vision stratégique.

Lorsque vous gagnez des niveaux, vous pouvez également débloquer des compétences, réparties de manière inégale entre Red et Antea. Le système de choix entre deux options, interchangeables à tout moment, est bien fait pas parfois pas assez intéressant pour être adapté. On se cantonne souvent à notre premier choix et on se contente d’améliorer notre équipement pour suivre la cadence. Le tout peut être fait via des points de sauvegarde. C’est presque notre seule interaction avec les menus de Banishers qui possède un rythme beaucoup plus organique.

À la recherche du coupable

Banishers Ghosts Of New Eden Test (5)
© Don’t Nod

Une grande partie de la narration évolue directement au sein du gameplay. L’environnement du jeu est vaste, parfois complexe et pourrait être propice à l’exploration. Étonnamment, le studio ne pousse pas vraiment cet aspect. Les ressources sont peu nombreuses, et les collectibles quasiment inexistants. On ne note que peu d’éléments destructibles (en dehors des chemins obligatoires) et nous ne sommes pas forcément libres de nos mouvements. Banishers balise son aventure avec beaucoup de murs invisibles, ce qui est plutôt dommage.

On aurait grandement aimé pouvoir profiter pleinement de monde de New Eden. Quoique sinistre, il est visuellement abouti. Les décors semblent naturels dans leur composition, comme si rien n’était guidé, d’où la confusion quand on se rend compte de l’impossibilité d’aller là où on voudrait. Tout est plaisant a l’œil, des effets, aux animations et même les interfaces qui sont d’une rare fluidité. Le sound design finit de soutenir cette immersion presque parfaite.

Cette dernière est renforcée par la configuration des quêtes, ou plutôt enquêtes. Chaque cas rencontré par les bannisseurs possède un caractère unique. Le jeu fait état d’un système moral plutôt poussé qui changera le cours de votre aventure à certains moments clés. Un contrat lie Red à Antea et c’est à vous d’en choisir les termes, mais aussi de choisir si vous allez le respecter ou non. Même dans les dialogues avec les personnages, quelques options sont possibles.

Banishers Ghosts Of New Eden Test (4)
© Don’t Nod

Ce qu’on adore à propos de Banishers est que le studio nous laisse la liberté de faire les mauvais choix. En ce qui concerne les invocations, la bonne solution n’est pas imposée et cela nous force à réfléchir intelligemment. Cette logique se ressent également dans l’histoire. Le titre nous propose d’avoir de la compassion autant pour les vivants que pour les morts.

Un duo de choc

Vous l’aurez compris, la véritable force du jeu est le duo qui le porte. Le récit est matérialisé par deux personnages absolument hypnotisants dont on boit chaque parole à tout moment. La force du studio se trouve bien dans la maitrise de sa narration et le prouve avec brio, on s’attache à Red et Antea petit à petit comme à ses personnages d’un film.

Techniquement parlant, tout n’est pas encore parfait. Les expressions faciales et la synchronisation labiale ne sont pas au point, mais on pardonne bien volontiers ces maladresses pour deux raisons. La première, on rappelle qu’il s’agit d’un jeu indépendant qui ne bénéficie pas des plus hauts budgets ou de la technique des plus grandes sphères du jeu vidéo.

Banishers Ghosts Of New Eden Test (6)
© Don’t Nod

La deuxième est que le doublage rattrape très largement la non-expressivité visuelle. On ne souligne que très rarement cet aspect, mais dans Banishers, Russ Bain (Red mac Raith) et Amaka Okafor (Antea Duarte) font un travail fou d’interprétation qui se ressent à chaque moment. La composition musicale vient ponctuer notre aventure avec délectation (et parfois effroi). Elle est très présente pour accompagner l’exploration, mais aussi les dialogues, ce qui est assez rare pour le remarquer.

On aimerait dire que c’est une pépite comme on en fait plus, mais la vérité est que les studios français, surtout ceux qui éditent sous l’égide de Focus Entertainment, en font de plus en plus. Et pourtant, Banishers : Ghosts of New Eden a cette authenticité qui rend l’expérience de jeu vraiment unique, même avec un gameplay plutôt simpliste. Il possède le même caractère à mi-chemin entre l’indépendant et le AAA que A Plague Tale, tout en réussissant là où l’autre avait échoué : nous fournir une liberté et un lore basé sur la morale, avec des finitions abouties.

Acheter Banishers Ghosts of new Eden

S’abonner à Journal du Geek

🟣 Pour ne manquer aucune news sur le Journal du Geek, abonnez-vous sur Google Actualités. Et si vous nous adorez, on a une newsletter tous les matins.

â nba 2k22 vc glitch 100k per
is there gift cards for shein
fire kirin free money credits
fire kirin distributors select
download war robots free for p
black mod share best site hack
free 10 play for riversweeps b
daily gift bigo live hack che
survivor io codes active febru
bingo blitz plus club welcome
8 ball pool free coins today
How to get 10,000 a-pass and g
nba 2k23 free 35k virtual curr
fire kirin app Free money and
How to get FREE UNLIMITED epis
download fire kirin money hack
THE BEST APPS TO GET COINS IN
survivor io hack mod unlock al
fire kirin free money and cred
livu free coins livu app unlim
fire kirin login go to your ph
FREE 100,000 money and credits
Get Free fire kirin money and
fire kirin Free money and cred
how to get platinum in war rob
episode app free pass and gems
how to get a shein gift card f
How To Get Episode Free Gems &
free shein gift card kaufen
how to get free gold in war ro