Guerre en Ukraine. Frappes mortelles à Kharkiv, échange franco-russe… Le point de la nuit

Le jour se lève en Europe et un 771e jour de conflit armé s’ouvre en Ukraine après le début de l’invasion russe le 24 février 2022.

La ville de Kharkiv, à l’est de l’Ukraine, a été touchée par plusieurs frappes russes au cours de la nuit. Les autorités ukrainiennes dressent un bilan de quatre morts (et non cinq comme précédemment annoncé par Kiev), dont trois secouristes. Les tirs auraient, selon le maire de la ville, été menés sur des quartiers résidentiels.

De leurs côtés, le ministère français des Armées et le ministère russe de la Défense livrent des versions différentes de l’échange téléphonique entre Sébastien Lecornu et Sergueï Choïgou ce mercredi.

On fait le point sur les événements qui ont marqué ces dernières heures.

LIRE AUSSI : Coup de fil franco-russe, réunion de l’Otan… Le point du jour mercredi 3 avril 2024

Cinq morts dans des frappes nocturnes à Kharkiv

Des frappes imputées à la Russie ont tué cinq personnes dans la ville ukrainienne de Kharkiv dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 avril 2024, ont annoncé les autorités ukrainiennes. Le maire de la ville, Igor Terekhov, a annoncé qu’une première frappe a causé quatre décès, dont ceux de trois secouristes, avant qu’une deuxième ne blesse cinq personnes, sur un lieu qui venait d’être bombardé. Dans un message publié sur sa chaîne Telegram, le maire indique que les frappes ont touché un « quartier densément peuplé » de la ville.

Il a également précisé qu’une autre frappe dans un « quartier résidentiel » a fait un cinquième mort. Igor Terekhov affirme que des drones de fabrication iranienne Shahed auraient été utilisés.

De son côté, le chef de l’administration militaire de la région, Oleg Synegubov, a rapporté « au moins quatre » frappes sur la ville de Kharkiv pendant la nuit.

Appel franco-russe : Paris dément un possible « dialogue » sur l’Ukraine

Après l’entretien téléphonique entre le ministre français des Armées, Sébastien Lecornu, et le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, Paris et Moscou ont livré des comptes rendus différents de l’appel.

Dans un communiqué revenant sur cet échange, le ministère russe de la Défense a affirmé que les deux pays s’étaient dits « disposés à dialoguer » concernant le conflit en Ukraine, Sergueï Choïgou affirmant même que le « point de départ pourrait être l’initiative d’Istanbul pour la paix ».

La France a réagi peu de temps après, Paris démentant de tels propos. L’entourage de Sébastien Lecornu a précisé auprès de l’Agence France Presse que le ministre russe a bien affirmé « être prêt à reprendre le dialogue sur l’Ukraine » mais que « la France n’a accepté ni proposé quoi que ce soit » sur ce sujet.

Mercredi, le ministère français des Armées avait indiqué dans un communiqué que le ministre a notamment profité de l’appel pour condamner « sans réserve la guerre d’agression que la Russie a lancée en Ukraine », réaffirmant le soutien de la France à l’Ukraine.

LIRE AUSSI : Attentat de Moscou : la Russie « espère que les services secrets français ne sont pas derrière »

Le Portugal discute d’un accord de sécurité avec Kiev

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a affirmé, dans son allocution quotidienne, relayée sur ses réseaux sociaux et sur le site internet de la présidence, l’existence de discussions avec le Portugal et son nouveau Premier ministre, Luis Montenegro, au sujet d’un accord de sécurité.

« Je me suis également entretenu avec le nouveau Premier ministre du Portugal. Nous avons coordonné nos travaux et, en particulier, chargé nos équipes de commencer à préparer un accord de sécurité entre nos pays. Bien entendu, nous continuerons à mettre en œuvre les accords existants », indique Volodymyr Zelensky.

Plus tôt dans la journée, c’est le président finlandais Alexander Stubb, en déplacement à Kiev, qui a annoncé la signature d’un accord de sécurité de dix ans avec l’Ukraine et annoncé une nouvelle aide militaire.

Moscou dément la mobilisation de 300 000 soldats supplémentaires

Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, a réagi ce mercredi 3 avril aux propos tenus par le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors d’une conférence de presse à Kiev au sujet de la mobilisation de centaines de milliers de soldats russes supplémentaires.

Le chef de l’État ukrainien avait déclaré qu’il pensait que la Russie prévoyait la mobilisation de 300 000 militaires d’ici le mois de juin. Une information démentie par Dmitri Peskov auprès de l’agence de presse russe Tass.

LIRE AUSSI : Volodymyr Zelensky abaisse l’âge de la mobilisation de 27 à 25 ans

â nba 2k22 vc glitch 100k per
is there gift cards for shein
fire kirin free money credits
fire kirin distributors select
download war robots free for p
black mod share best site hack
free 10 play for riversweeps b
daily gift bigo live hack che
survivor io codes active febru
bingo blitz plus club welcome
8 ball pool free coins today
How to get 10,000 a-pass and g
nba 2k23 free 35k virtual curr
fire kirin app Free money and
How to get FREE UNLIMITED epis
download fire kirin money hack
THE BEST APPS TO GET COINS IN
survivor io hack mod unlock al
fire kirin free money and cred
livu free coins livu app unlim
fire kirin login go to your ph
FREE 100,000 money and credits
Get Free fire kirin money and
fire kirin Free money and cred
how to get platinum in war rob
episode app free pass and gems
how to get a shein gift card f
How To Get Episode Free Gems &
free shein gift card kaufen
how to get free gold in war ro