Guide Michelin 2024 : découvrez le palmarès complet


Le Guide Michelin a dévoilé ce lundi son millésime 2024. Et, fait rarissime, un restaurant, La Table du Castellet, emmené par le chef Fabien Ferré, a décroché trois étoiles d’un coup à l’occasion de la réouverture de son établissement. À 35 ans, il devient le plus jeune chef français triplement étoilé. C’est la troisième fois qu’une telle prouesse – récolter d’un coup trois étoiles – arrive. 

“Je ne suis pas doué pour les discours, un peu plus en cuisine”, a déclaré le chef sur scène, en venant chercher sa récompense. “Je suis arrivé il y a 11 ans au Castellet. Aurais-je un jour imaginé être sur cette scène avec la plus belle récompense ? “, a-t-il ajouté, visiblement ému. 

Les deux nouveaux restaurants 3-étoiles : 

  • Paris 8e : Le Gabriel
  • Le Castellet (83) : La Table du Castellet

 

Les huit nouveaux restaurants 2-étoiles : 

  • Annecy (74) : Maison Benoît Vidal
  • Bonnieux (84) : Le Mas Les Eydins
  • Courchevel (73) : Sylvestre Wahid – Les Grandes Alpes
  • Paris 7e : Le Jules Verne
  • Paris 8e : Maison Ruggieri
  • Paris 8e : L’Orangerie
  • Saint-Grégoire (35) : Maison Ronan Kervarrec
  • Monaco : Les Ambassadeurs by Christophe Cussac

 

Les 52 nouveaux restaurants 1-étoile

  • Altillac (19) : Cueillette
  • Arès (33): Nacre
  • Bélesta (66) : La Coopérative – Domaine Riberach
  • Béziers (34) : Calice
  • Calas-Cabriès (13) : La Bastide Bourrelly – Mathias Dandine
  • Châtel-Guyon (63) : L’Impulsif
  • La Clusaz (74) : Le Cin5 – Au Cœur du Village
  • Collias (30) : Château de Collias
  • Conques-en-Rouergue (12) : Émilie & Thomas – Moulin de Cambelong
  • Courchevel (73) : Alpage
  • Hauteluce (73) : Mont Blanc Restaurant & Goûter
  • Lauris (84) : Le Champ des Lunes
  • Lavalette (31) : Auberge de la Forge
  • Lorient (56) : Louise
  • Lucinges (74) : L’Auberge de Lucinges
  • Lyon (69) : L’Atelier des Augustins
  • Lyon (69) : Burgundy by Matthieu
  • Mandelieu-la-Napoule (06) : Bessem
  • Mane (04) : Le Feuillée – Le Couvent des Minimes
  • Montenach (57) : Le K
  • Névez (29) : Ar Men Du
  • Nice (06) : ONICE
  • Nice (06) : Racines – Bruno Cirino
  • Olmeto (20) : La Verrière
  • Paris 1er : Espadon
  • Paris 1er : Nhome
  • Paris 1er : Le Tout-Paris
  • Paris 2e : Sushi Yoshinoga
  • Paris 3e : Datil
  • Paris 7e : Hémicycle
  • Paris 8e : Galanga
  • Paris 8e : Maison Dubois
  • Paris 8e : Onor
  • Paris 11e : Géosmine
  • Paris 15e : Chakaiseiki Akiyoshi
  • Paris 16e : Blanc
  • Poncin (01) : AinTimiste
  • Port-Lesney (39) : Maison Rosella par Francesco Di Marzio
  • Le Puy-en-Velay (43) : Le Chamarlenc
  • Le Puy-Sainte-Réparade (13) : La Table de l’Orangerie – Château de Fonscolombe
  • Rodez (12) : Restaurant Hervé Busset
  • Sabran (30) : Le Cèdre de Montcaud
  • Saché (37) : Auberge du XIIème Siècle
  • Saint-Cyprien (66) : L’Almandin
  • Saint-Hilaire-de-Brethmas (30) : Le Saint Hilaire
  • Saint-Léon-sur-Vézère (24) : Le Petit Léon
  • Saint-Omer (62) : Bacôve
  • Saint-Tropez (83) : La Terrasse – Cheval Blanc St-Tropez
  • Toulouse (31) : SEPT
  • Trosly-Loire (02) : Auberge de la Grive
  • Villeneuve-le-Comte (77) : La Vieille Auberge
  • Villeneuve-lès-Avignon (30) : Le Prieuré Altillac

Deux étoiles pour le Jules Verne à Paris

La table du Castellet est adossée à un très luxueux hôtel, un cinq étoiles entre Toulon et Marseille, qui était jusqu’en 2022 le royaume provençal du chef Christophe Bacquié, trois étoiles en 2018, qui est monté sur scène lundi soir à la demande de Fabien Ferré. Ces deux trois étoiles, contre une l’année dernière, portent à 30 le nombre d’adresses triplement étoilées en France, après la rétrogradation plus tôt du restaurant de la famille Meilleur, la Bouitte, en Savoie.

Fabien Ferré et Jérôme Banctel succèdent à Alexandre Couillon, chef du restaurant La Marine à Noirmoutier, sur la façade atlantique de la France, seul triple étoilé en 2023. Le millésime 2024 compte également huit nouveaux restaurants deux étoiles, dont celui de Christophe Cussac, Les Ambassadeurs à l’hôtel Métropole à Monaco ou à la tour Eiffel, le chef Frédéric Anton et son chef exécutif Kévin Garcia accrochent pour la première fois deux étoiles pour le mythique Jules Verne.

Aucune femme ne fait partie de ce haut du palmarès. Mais un nombre record de 52 nouveaux restaurants obtiennent un premier macaron, avec une nette concentration à Paris, dans le sud-Est, le sud-ouest et la région Auvergne-Rhône-Alpes.



Source link