La forêt de Brocéliande, étape du GR 37, au cœur de la Bretagne / Cuisiner les empanadas


Direction l’ille et vilaine ce matin pour une balade en plein cœur de la Bretagne !

 

Pour rendre hommage à une des forêts les plus mythiques de France. C’est ma madeleine de Proust on la traversait en voiture pour rejoindre le Finistère sud, il n’y avait pas de 4 voies a l’époque…. cette forêt c’est parenthèse enchantée, rien que son nom vous embarque: la forêt de Brocéliande ( la forêt de Paimpont)… celle du roi Arthur, des chevaliers de la Table ronde, de Merlin l’enchanteur Et si je vous en parle aujourd’hui c’est que vous pouvez vous aussi la traverser cette forêt, en empruntant le GR37 cœur de Bretagne qui vient d’être élu GR préféré des français 2024 !!!

 

On emprunte quel tronçon pour la forêt de Brocéliande ?

 

Le 3 eme : Montauban de Bretagne/ Ploërmel. Montauban c’est à 45 mn de Rennes. Et L’immersion arthurienne elle commence au village de Paimpont, c’est de là que partent les balades contées, les boucles de Merlin : le tombeau de Merlin, la fontaine de Barenton, le lieu de rencontre de Merlin et de la fée Viviane, la fontaine de Jouvence, qui était un lieu de culte druidique : on y lavait et inscrivait sur un registre les bébés. Ceux qui n’avaient pas été recensés l’année de leur naissance, l’étaient la suivante. On les considérait comme des nouveau-nés, résultat ils rajeunissaient d’un an…et alors si vous rêvez carrément de jeunesse éternelle, rendez-vous au solstice d’été, à minuit, pieds nus, pour boire un bol d’eau de la fontaine… mais le miracle ne se produit qu’à une seule condition : avoir été parfait tout au long de votre vie. Bref c’est pas gagné tout ça.

 

On poursuit vers quel autre haut lieu ?

 

A Concoret au château de Comper, où s’est établi y a 30 ans le Centre de l’imaginaire arthurien. La magie de ce lieu c’est son parc avec ses landes et son étang… le lac de Viviane. On dit que c’est dans ses eaux que Merlin lui a édifié en une nuit un palais de cristal, invisible aux yeux des humains, sauf de ceux dont les cœurs sont purs. Dernière étape : Tréhorenteuc pour pousser les portes de l’église du Graal. Le chemin de Croix a pour décor le Val-sans-Retour -le domaine dans lequel la fée morgane retenait prisonniers les hommes infidèles- là le Christ est peint aux pieds d’une Morgane qui ressemble à une pin-up, la Table ronde et celle de la Cène se confondent, … rassurez-vous il existe des Visites guidées pour décrypter les symboles !!!

 

Et on dort où ?

 

Au relais de Brocéliande à Paimpont, pas loin de l’abbaye. L’avantage de cette adresse c’est que vous avez des chambres familiales à disposition. Autour de 130 euros

 

 

Les empenadas

 

Célèbres en Argentines, ce sont les arabes (les Maures au 16e siècle) qui, alors qu’ils occupaient la péninsule ibérique ont apporté ces mets : il s’agit d’un dérivé de leurs fatays. Empenadas veut dire « dans du pain », car la pâte à l’époque est une pâte à pain, souvent remplacée aujourd’hui par de pâte brisée ou feuilletée. Ces petits chaussons ont ensuite été importés dans toute l’Amérique latine. Dans de nombreux pays, en regardant la soudure de la pâte, on peut savoir ce que contient l’empanada (ondulé : thon / dentelé : épinards…). Argentine, Pérou, Bolivie, Chili, Colombie, à chaque pays ses variétés l’empanadas.

Pour la farce, on peut s’amuser : légumes, fromage, viandes… tout est permis. C’est idéal pour recycler des restes.

 

Une idée pour ce week-end ?

 

Des empenadas !

 

Les ingrédients :

– 1 pâte brisée

– Restes de poulet

– Concentré de tomates

– 1 oignon

– 1 morceau de fromage

– Épices

– 1 jaune d’œuf

 

Émietter les restes de poulet / faire revenir l’oignon et ajouter le concentré de tomate et les épices / mélanger avec le poulet et dés de fromage / découper des disques de pâte et les farcir puis les replier en deux et souder avec un peu de jaune d’œuf / badigeonner avec du jaune d’œuf délayé avec quelques gouttes d’eau / enfourner 20’ à 200°



Source link