No Man’s Sky lance enfin la fonctionnalité que l’on attendait tous

Orbital, la 27e mise à jour majeure du simulateur d’exploration spatiale No Man’s Sky, arrive aujourd’hui avec un tas de nouveautés alléchantes. Au menu : des stations spatiales procédurales… et un tout nouvel éditeur de vaisseau que la communauté réclamait depuis des lustres.

Le jeu d’Hello Games a énormément évolué en l’espace de quelques années. Mais il y a un point qui continue de faire tache : les stations spatiales où les joueurs vont se ravitailler tout au long de leur aventure. Pour le moment, ces structures sont toutes parfaitement identiques. Si elles n’étaient pas peuplées de personnages non joueurs, il serait même complètement impossible de les distinguer. Plutôt étonnant quand on sait que le studio est une référence en matière de génération procédurale, avec ses milliards de planètes uniques.

Mais cela va enfin changer avec la nouvelle mise à jour majeure Orbital, déployée aujourd’hui. Désormais, toutes les stations seront générées procéduralement. Leur taille et leur ambiance pourront donc varier du tout au tout, et chaque escale comportera une petite dose de découverte et d’exploration. Cela va sans doute donner un supplément d’âme plus que bienvenu à ces structures autrefois terriblement moribondes.

S’abonner à Journal du Geek

L’éditeur de vaisseau tant attendu est enfin là !

Mais il n’y a pas qu’au niveau esthétique que ces stations vont changer en profondeur. Elles vont aussi accueillir une toute nouvelle fonctionnalité qui va sans doute faire pousser des cris de joie aux fans de la première heure : un éditeur de vaisseau en bonne et due forme !

Jusqu’à présent, il n’y avait que deux manières de débusquer une monture spatiale de rêve. La première stratégie consistait à camper dans des avant-postes ou des stations spatiales en croisant les doigts pour qu’un vaisseau répondant à tous les critères esthétiques du joueur débarque sans prévenir. Une chasse au trésor statique très peu gratifiante, pour ne pas dire carrément assommante. L’autre approche relevait davantage de la magouille : à l’aide d’un logiciel tiers spécialisé, il était possible de modifier directement l’apparence de son vaisseau en altérant le contenu de sa sauvegarde. Mais le processus était assez laborieux, et surtout pas immersif pour un sou.

Tout ça, c’est désormais de l’histoire ancienne. Désormais, il est possible de se rendre au centre de réparation d’une station spatiale pour peinturlurer son véhicule à loisir. Mais ce n’est pas tout. Cet éditeur propose aussi de modifier individuellement les différentes partie de son vaisseau, du fuselage aux ailes en passant par les propulseurs.

En outre, cette nouvelle fonctionnalité va aussi rendre l’exploration encore plus gratifiante. Désormais, les carcasses de vaisseaux écrasés sur lesquelles on peut tomber en visitant une planète pourront être recyclées pour débloquer de nouvelles pièces, afin de se créer des engins quasiment uniques. Des nouveautés formidables qui risquent de faire la joie des collectionneurs et des amateurs de role play.

Hello Games fidèle à sa réputation

Orbital réserve aussi d’autres surprises aux joueurs. Par exemple, il sera désormais possible de rejoindre une des trois guildes principales de l’univers de No Man’s Sky, à savoir les Explorateurs, les Marchands ou les Mercenaires. Enfin, une nouvelle catégorie de missions permettra de déployer une flotte de vaisseaux entière pour mener des opérations de sauvetage à haut risque.

Accessoirement, ce beau programme témoigne une nouvelle fois de l’investissement sans faille d’Hello Games. Pour rappel, le lancement avait été assez catastrophique, avec une montagne de bugs et un contenu à des années-lumière des promesses originales. Le studio s’était donc pris une volée de bois vert bien méritée, et on ne donnait pas cher de la peau de No Man’s Sky.

Mais là où des tas d’autres studios auraient sans doute abandonné le navire pour limiter la casse, les développeurs ont fait preuve d’une abnégation et d’un sens du devoir remarquable. Mois après mois, année après année, ils ont continué de soigner leur bébé en enchaînant les mises à jour gratuites. Et ces efforts ont fini par payer. No Man’s Sky est aujourd’hui un jeu très complet, original et assez unique en son genre dans lequel il est facile de se laisser happer pendant des dizaines d’heures.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous y frotter, la sortie d’Orbital est donc l’excuse parfaite pour découvrir cette pépite, ne serait-ce que pour récompenser un studio qui le mérite amplement.

🟣 Pour ne manquer aucune news sur le Journal du Geek, abonnez-vous sur Google Actualités. Et si vous nous adorez, on a une newsletter tous les matins.

â nba 2k22 vc glitch 100k per
is there gift cards for shein
fire kirin free money credits
fire kirin distributors select
download war robots free for p
black mod share best site hack
free 10 play for riversweeps b
daily gift bigo live hack che
survivor io codes active febru
bingo blitz plus club welcome
8 ball pool free coins today
How to get 10,000 a-pass and g
nba 2k23 free 35k virtual curr
fire kirin app Free money and
How to get FREE UNLIMITED epis
download fire kirin money hack
THE BEST APPS TO GET COINS IN
survivor io hack mod unlock al
fire kirin free money and cred
livu free coins livu app unlim
fire kirin login go to your ph
FREE 100,000 money and credits
Get Free fire kirin money and
fire kirin Free money and cred
how to get platinum in war rob
episode app free pass and gems
how to get a shein gift card f
How To Get Episode Free Gems &
free shein gift card kaufen
how to get free gold in war ro