Quel est le meilleur smartphone Xiaomi Poco ?



L’équipe shopping
, modifié à

La rédaction d’Europe 1 n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Dans la galaxie Xiaomi, il existe de nombreuses marques qui correspondent souvent à des segments de marché précis. Avec poco, le chinois cible ouvertement les gamers, ceux qui recherchent les meilleures performances pour leur activité vidéoludique. De la qualité des graphismes, à la fluidité de l’animation, en passant par un écran offrant une aussi belle définition, que son taux de rafraîchissement est élevé. Poco soigne tous ces aspects et pas seulement en proposant également une belle polyvalence et des capacités photographiques qui sont loin d’être négligeables. La gamme Poco se subdivise en quatre familles, la série F vise le haut de gamme accessible, la série X le meilleur du gaming, la série M vise la polyvalence en milieu de gamme et la série C propose des produits performants à moins de 200 euros. Car oui, Poco se distingue par sa volonté de propose le meilleur de la technologie au prix le plus juste. Il n’y réussit pas toujours, mais régulièrement ses smartphones trustent autant les tops des ventes que ceux de la presse. Nous avons donc testé avec beaucoup de soin l’ensemble de l’offre Poco afin de définir pour vous quel est le meilleur smartphone Xiaomi Poco. 

Sommaire 

  • Xiaomi Poco X5 Pro : pour tous les joueurs
  • Xiaomi Poco F5 Pro  : pour les joueurs exigeants
  • Xiaomi Poco F4 GT : pour les joueurs cherchant le meilleur rapport qualité-prix
  • Xiaomi Poco M4 : pour les joueurs en quête de polyvalence 
  • Xiaomi Poco C65 : pour les joueurs peu fortunés

Quel est le meilleur smartphone Xiaomi Poco ?

Xiaomi Poco X5 Pro : pour tous les joueurs

S’il reste très classique en façade, le dos de ce Poco est une tout autre histoire. Nous avons une belle surface en plastique au toucher soyeux, qui se décline en noir, bleu clair ou, notre version préférée, orange. La surface est légèrement scintillante sous la lumière et le bloc photo est très contenu, accompagné d’un insert noir qui apporte une dernière touche de style à ce smartphone. Avec des dimensions de 162,91 x 76,03 x 7,9 mm pour 181 g, il est l’un des plus compact et léger à ce prix. Son écran pOled de 6,67 pouces, au ratio 20:9 offre une très belle finesse d’affichage avec une une définition de 2400 x 1080 pixels, pour une résolution de 394 pixels par pouce. Il propose en plus un taux de rafraîchissement de 120 Hz adaptatif, une luminosité honorable, mais nous avons noté que la colorimétrie est un brin froide comme souvent sur ce segment de prix. Le Qualcomm Snapdragon 778G 5G au cœur de ce produit est épaulé par 8 Go de RAM, un GPU Adreno 642L et 128 Go ou 256 Go d’espace de stockage. Cela nous donne un Android fluide et réactif et pour les jeux vidéo, Fortnite ou Genshin Impact tournent à 30 fps en niveau de qualité maximum et affichent un stable 60 fps en mode graphique moyens. Côté autonomie, nous avons mesuré presque 13 heures en usage mixte et un peu moins de huit heures uniquement en mode gaming. Enfin, la photographie est dans la bonne moyenne, même de nuit. 

 

Fiche technique

Mi Smart Compact Projector

Écran

6,67 pouces pOLED, 2400 x 1800 pixels, 120 Hz

Processeur, mémoire et stockage

Snapdragon 778G, 8 Go de RAM, 128 ou 256 Go

Dimensions et poids

162,91 x 76,03 x 7,9 mm pour 181 g

Autonomie

réelle de 8 à 13 heures

 

Xiaomi Poco F5 Pro : pour les joueurs exigeants

Voici un des Poco les plus chers au catalogue et pourtant malgré ses atouts, il reste à un prix inférieur à 700 euros. Le design n’est pas son point fort avec des lignes très classiques et un dos en plastique lisse avec un revêtement brillant. Ce dernier a le petit défaut d’être un brin glissant et ses mensurations de 75,4 mm x 162,8 mm x 8,59 mm pour 204 g en font un beau bébé. Le bloc photo est soigné, mais assez proéminent et ressort particulièrement avec ses deux bandes effet métal qui l’entourent. La dalle AMOLED de 6,67 pouces offre une très belle définition de 3 200 x 1 440 pixels et un taux de rafraîchissement adaptatif de 120 Hz ou 60 Hz. Nous avons une très belle luminosité qui permet de l’utiliser en plein soleil et s’il dérive légèrement vers le bleu, il se rattrape avec un excellent contraste et une belle couverture colorimétrique. Au cœur de ce Poco nous avons un processeur Qualcomm Snapdragon 8+ Gen, associé à un GPU Adreno, de 8 à 12 Go de mémoire vive. L’espace de stockage proposé est de 256 G Go ou 512 Go en fonction des configurations. Les performances sont sans surprises d’excellente qualité, avec un Android toujours fluide et des jeux comme Fortnite ou Genshin Impact qui tournent sans difficulté à 60 fps avec le niveau de détail maximum. Le capteur de 50 MP fait le job, seul l’ultra grand-angle est vraiment en retrait. Enfin, l’autonomie testée va de 22 heures en usages mixtes à environ 8 h 30 uniquement en gaming.   

Fiche technique

Xiaomi Poco F5 Pro

Écran

6,67 pouces AMOLED, 3 200 x 1440 pixels, 120 Hz 

Processeur, mémoire et stockage

Snapdragon 8+ Gen, 8 ou 12 Go de RAM, 256 ou 512 Go

Dimensions et poids

75,4 mm x 162,8 mm x 8,59 mm et 204 g

Autonomie

réelle de 24h à 8 h 30

 

Xiaomi Poco F4 GT : pour les joueurs cherchant le meilleur rapport qualité-prix

Poco fait ici tout pour se faire remarquer avec ce très beau smartphone qui profite d’un design particulièrement travaillé. La face avant est assez classique et son dos est un festival avec des motifs triangulaires, un liseré vertical et un flash qui prend la forme d’un éclair stylisé. Un produit audacieux stylistiquement et qui affiche des mensurations généreuses, soit 62,5 x 76,7 x 8,5 mm pour 210 g. Le revêtement en plastique brillant est de bonne qualité, mais retient assez facilement les traces de doigts. L’écran se compose d’une dalle OLED en 2400 x 1080 pixels, mais si le taux de rafraîchissement est de 120 Hz, ici il n’est pas adaptatif. Poco a particulièrement bien calibré cet écran qui offre une colorimétrie très naturelle et équilibrée. La luminosité est un peu moyenne, mais suffisante dans la majorité des cas. Par contre, nous notons la légère dérive vers le bleu comme à presque tous les smartphones chinois. Le processeur embarqué Snapdragon 8 Gen 1 est un monstre de puissance, qui s’accompagne de 12 Go de mémoire vive et 256 Go d’espace de stockage. Côté gaming cela nous donne une machine de jeu fluide à 30 fps avec le niveau des graphismes au maximum sur Fortnite ou Genshin Impact, et en mode moyen les 60 fps ne sont pas très stables. Le bloc photo avec son capteur principal de 64 MP est honnête, mais manque de brio et de piqué, surtout de nuit. Au niveau de l’autonomie, la batterie de 4 700 mAh offre presque 11 heures en usage mixte et sept heures en gaming uniquement. 

Fiche technique

Xiaomi Poco F4 GT

Écran

OLED, 2400 x 1080 pixels, 120 Hz

Processeur, mémoire et stockage

Snapdragon 8 Gen 1, 12 Go, 256 Go

Dimensions et poids

62,5 x 76,7 x 8,5 mm, 210 g

Autonomie

réelle de 11 h à 7 h

 

Xiaomi Poco M4 Pro : pour les joueurs en quête de polyvalence

Bien que lancé en 2021, ce Poco M4 Pro est toujours d’actualité et à un prix très concurrentiel. Certes, son design peut paraître discutable pour certains avec une face avant proéminente et avec des bordures et un dos en plastique lisse. Ce dernier est outrageusement occupé par le très large bloc photo qui en fait ne propose que deux capteurs alors qu’il y’a la place d’en mettre facilement quatre. Il a pourtant son charme surtout avec son joli bleu. Il affiche des dimensions raisonnables :   75,78 mm x 163,56 mm x 8,75 mm pour 195 g, ce qui est dans la bonne moyenne pour les smartphones avec un écran de 6,6 pouces. Celui présent ici se compose d’une dalle LCD en 2400 x 1080 pixels et au taux de rafraîchissement de 90 Hz. Le calibrage est de bonne tenue, avec des couleurs au rendu naturel, un bon contraste, mais la luminosité sera un peu juste pour s’en servir en plein soleil. La configuration technique s’architecture autour d’un microprocesseur MediaTek Dimensity 810 accompagné de 4 ou 6 Go de mémoire vive et 64 Go ou 128 Go d’espace de stockage en fonction de la configuration choisie. Si Android tourne très correctement, il faut noter parfois de légers et rares ralentissements. Pour le jeu vidéo, vous serez limité au mode de graphisme moyen pour une animation correcte, mais il faudra passer en faible pour obtenir la meilleure fluidité. Le capteur de 50 MP est de bonne tenue, dans la moyenne de son segment de prix, ni plus ni moins. Enfin, vous pouvez compter sur lui durant facilement 12 bonnes heures en usage mixte. 

Fiche technique

Xiaomi Poco M4 Pro

Écran

6,6 pouces LCD 2400 x 1080 pixels

Processeur, mémoire et stockage

MediaTek Dimensity 810, 4 Go ou 6 Go, 64 Go o 128 Go à 

Dimensions et poids

 

Autonomie

 

 

Xiaomi Poco C65 : pour les joueurs peu fortunés

La série C a beau être dédiée à l’entrée de gamme, ce Poco C65 a pourtant des atours non négligeables. Cela commence par un design assez classique, pour ne pas dire basique. Il est toutefois agrémenté par un insert noir assez élégant que l’on retrouve sur certains modèles plus haut de gamme de la marque. Son écran de 6,74 pouces offre une large surface d’affichage et une définition de 1 600 x 720 pixels. Malgré son prix plancher, le taux de rafraîchissement est de 90 Hz et la dalle offre une jolie luminosité. Le processeur est un MediaTek Helio G85, associé à 6 Go ou 8 Go de mémoire vive et 128 Go ou 256 Go d’espace de stockage. Attention, ce smartphone n’est pas 5 G, mais bel et bien 4G. Les performances sont honorables pour un Android en général fluide et juste quelques ralentissements de temps en temps. Côté gaming, si les titres 2D sont comme des poissons dans l’eau, les titres 3D seront plus à la peine. L’appareil photo propose un capteur principal de 50 MP est correct en journée, mais bien plus à la peine de nuit. Enfin, son autonomie atteint les 15 heures en usage mixte. 

Fiche technique

Xiaomi Poco C65

Écran

6,74 pouces, LCD 1600 x 720 pixels, 90 Hz

Processeur, mémoire et stockage

MediaTek Helio G85, 6 Go ou 8 Go, 126 Go ou 256 Go

Dimensions et poids

‎17,6 x 9 x 6,1 cm, 190 g

Autonomie

réelle 15 heures

 

Comment bien choisir son smartphone gaming ? 

Un smartphone gaming doit impérativement proposer un écran de qualité et en avoir assez sous le capot pour faire tourner les jeux vidéo les plus gourmands. L’affichage doit être le plus large possible, entre 6 et 7 pouces, il offre alors une belle surface de jeu. La définition est importante, elle influe sur la qualité du rendu des images, la Full HD (1920 x 1080 pixels), semble être un bon compromis. La densité de pixel doit être supérieure à 300 pixels par pouce pour profiter de la plus grande finesse d’affichage. Plus il y’a de pixels, plus le jeu demandera de ressources système. Un processeur de dernière génération pou pensé gaming est à privilégier. Mais ce n’est pas le seul point, portez une attention toute particulière au GPU qui traitera les instructions 3D. Sans lui, pas d’animation fluide possible. La mémoire vive est importante, plus vous en avez, plus vos jeux auront de l’espace pour s’exprimer et éviter les ralentissements. Enfin, notez que les configurations gaming ont tendance à chauffer plus que la moyenne, orientez-vous vers des produits offrants une bonne dissipation thermique si vous comptez jouer des heures d’affilées sur votre téléphone. 

Qu’est ce que le taux de rafraichissement adaptatif ? 

Le taux de rafraîchissement d’un écran est la fréquence à laquelle il met à jour l’affichage. Dans le cadre du gaming, plus il est élevé, meilleur cela est. En effet, un smartphone doté d’un écran 60 Hz rafraîchira l’affichage 60 fois par seconde. Cela aide à avoir une animation fluide et sans à coup, ou déchirement d’image, car l’écran ne suit pas les capacités du processeur et du GPU. Certains mobiles vont jusqu’à 120 Hz, voir 144 Hz chez Poco, chose que l’on peut retrouver sur certains PC gaming haut de gamme. Toutefois, un haut taux de rafraîchissement à un impacte sur la consommation d’énergie. Privilégiez les produits avec un taux de rafraîchissement adaptatif. L’écran va alors faire varier le taux de rafraîchissement en fonctions de vos usages, bas en lecture, moyen en vidéo et haut en gaming. Cela permet d’allier la meilleure expérience possible, tout en optimisant la durée d’usage. 

A lire aussi : il y’a des guides shopping Samsung et Xiaomi de tête, cela peut faire un lien qui colle 

Les prix sont mentionnés à titre indicatif et sont susceptibles d’évoluer. Certains liens sont trackés et peuvent générer une commission pour Europe 1.



Source link