Quelle carte microSD pour un drone choisir ?



L’équipe shopping
, modifié à

SHOPPING

La rédaction d’Europe 1 n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Si certains drones disposent de stockage interne, celui-ci reste très limité. C’est pourquoi investir dans une bonne carte microSD est tout aussi vital avec ce type de drone qu’avec ceux sans mémoire. Si la taille de la carte a son importance, elle ne définit que la quantité de vidéos ou de photos que vous pouvez y stocker. La rapidité est donc la donnée la plus importante, car pour enregistrer en temps réel et sans erreur des fichiers photo RAW ou des vidéos 4K, la vitesse d’écriture doit être très importante. Autre point important à prendre en compte : sa fiabilité et les algorithmes chargés d’éviter les erreurs. En effet, entre les vibrations et les chocs possibles, le fonctionnement d’une carte microSD est mise à rude épreuve. Notez que cette carte microSD de compétition sera aussi très utile pour votre GoPro, votre smartphone ou un appareil photo numérique Reflex. Nous avons donc testé un large panel de carte mémoire afin de vous aider choisir la bonne carte microSD. 

Sommaire 

  • SanDisk Extreme 256 Go : la classique
  • SanDisk Extreme Pro 128 Go : la baroudeuse
  • Kingston Canvas Go Plus 128 Go : la polyvalente
  • Lexar Professional 1066x 128 Go : la pro
  • Samsung Evo Select 128 Go : la complète

Notre top 5 des meilleures cartes microSD pour drone

SanDisk Extreme 256 Go : la classique

La carte microSD SanDisk Extreme UHS-I est un classique et sûrement l’un des modèles les plus vendus au monde. Elle est une des premières à avoir été pensée pour les caméras GoPro et les drones. Pour cela, elle affiche des vitesses d’écriture pouvant atteindre 90 Mo/s et des vitesses de lecture pouvant atteindre 170 Mo/s ! De plus, elle est d’une classe de vitesse répondant aux normes V30 et U3. Ce qui se traduit par une vitesse d’écriture minimale de 30 Mo/s quoiqu’il arrive… Elle est livrée avec un port de carte mémoire pour l’utiliser sur son ordinateur. 

Fiche technique

SanDisk Extreme 256 GB microSDX

Capacité

32 Go, 64 Go, 128 Go, 256 Go, 512 Go ou 1 To

Vitesses

Jusqu’à 160 Mo/s en lecture et 90 Mo/s en écriture

Résistance

Eau, poussières, chutes et rayons X

Dimensions 

1 x 15 x 11 mm

 

SanDisk Extreme Pro 128 Go : la baroudeuse

Cette carte microSD SanDisk Extreme Pro est une évolution du modèle microSD SanDisk Extreme décrit ci-dessus. Elle propose des performances proches avec des vitesses d’écriture pouvant atteindre 140 Mo/s et des vitesses de lecture pouvant atteindre 200 Mo/s. De plus, elle est d’une classe de vitesse répondant aux normes V30 et U3, ce qui la rend idéale pour un drone 4 K. Elle est également homologuée A2 App Performance Class, ce qui lui permettra de faire des merveilles avec les applications smartphone les plus gourmandes. La principale différence avec sa petite sœur est la résistance aux chocs et aux températures extrêmes, sans oublier la résistance à l’eau et aux rayons X. Le modèle de microSD pour les baroudeurs, en somme.

Fiche technique

SanDisk Extreme Pro 128 Go

Capacité

64 Go, 128 Go, 256 Go, 400 Go, 512 Go ou 1 To

Vitesses

Jusqu’à 160 Mo/s en lecture et 90 Mo/s en écriture

Résistance

Eau, poussières, chutes et rayons X

Dimensions 

1 x 15 x 11 mm

 

Kingston Canvas Go Plus 128 Go : la polyvalente

Cette carte microSD Kingston Canvas Go Plus 128 Go est une alternative sérieuse et plus économique aux produits SanDisk par exemple. Ce modèle est pensé pour les activités en plein air. Qu’il s’agisse d’un drone 4K ou même d’une Go Pro ou d’un smartphone, elle aligne toutes les certifications pour un usage optimal. Ainsi, elle répond aux normes U3, V30 et l’A2 App Performance Class, ce qui lui permet d’afficher des vitesses de lecture de 170 Mo/s au maximum et 90 Mo /s en écriture. En résumé : un produit performant, qui affiche un rapport qualité-prix très intéressant. 

Fiche technique

Kingston Canvas Go Plus 128 Go

Capacité

64 Go, 128 Go, 256 Go ou 512 Go

Vitesses

Jusqu’à 170 Mo/s en lecture et 90 Mo/s en écriture

Résistance

Eau, poussières, chutes et rayons X

Dimensions 

1 x 15 x 11 mm

 

Lexar Professional 1066x 128 Go : la pro

Avec sa Lexar Professional 1066x, la marque vise un public de professionnels ou d’amateurs éclairés avec un produit pensé pour résister à presque tous les aléas. Des températures extrêmes, à l’eau, en passant par les poussières et les chocs, elle est conçue pour résister dans le temps. Elle pourra même passer par un portail de rayons X et les données stockées ne risqueront rien. Elle atteint des vitesses d’écritures de 70 Mo/s et 160 Mo/s en lecture, avec une stabilité de premier plan. Elle fera, en plus de votre drone 4K (ou de votre GoPro), des merveilles avec les smartphones grâce à sa certification A2 App Performance Class. 

Fiche technique

Lexar Professional 1066x 128 Go

Capacité

32 Go, 64 Go, 128 Go, 256 Go, 512 Go ou 1 To

Vitesses

Jusqu’à 160 Mo/s en lecture et 90 Mo/s en écriture

Résistance

Températures extrèmes, eau, poussières, chutes et rayons X

Dimensions 

1 x 15 x 11 mm

 

Samsung Evo Select 128 Go : la complète

La Samsung Evo Select est une carte microSD qui profite du savoir-faire du constructeur coréen dans le domaine du stockage. Elle se veut robuste avec des protections contre l’eau, les températures extrêmes, les poussières et même les rayons X. Oui, vous ne risquez plus de perdre toutes vos vidéox si vous passez la carte par un portail de sécurité d’aéroport. Les vitesses annoncées sont de 100 Mo/s en écriture et 170 Mo/s en lecture. Nous avons donc tout le nécessaire pour capturer des vidéos 4K avec un drone et pour que ces dernières ne soient jamais saccadées. 

Fiche technique

Samsung Evo Select 128 Go

Capacité

128 Go ou 256 Go

Vitesses

Jusqu’à 100 Mo/s en lecture et 60 Mo/s en écriture

Résistance

Températures extrêmes, eau, poussières, rayons X

Dimensions 

1 x 15 x 11 mm

 

Comment choisir la bonne carte MicroSD pour son drone ? 

Le stockage numérique pour une carte mémoire utilise la technologie Flash. Ce sont des suites de blocs mémoire ultra rapides qui sont associés afin d’atteindre les capacités demandées. Pour un drone, le format du support de stockage est le MicroSD, l’acronyme de Micro Secure Digital card. Nous avons deux déclinaisons actuellement sur le marché, les microSD HC et les microSD XC. HC signifie High Capacity et XC Extended Capacity, le premier signifie que le stockage disponible va de 2 Go à 32 Go, alors que les cartes MicroSD XC peuvent aller de 32 Go au minimum à 2 To.  

Quelle classe choisir pour sa carte MicroSD ?

Les constructeurs ont voulu bien faire en segmentant leur offre en plusieurs classes de cartes mémoires. Toutefois, avec l’évolution technologique, l’accumulation rend la lisibilité peu évidente. La classe de votre carte est très importante car elle vous indique la vitesse de transfert minimale de la carte. Ainsi, une carte de Classe 10 a une vitesse minimale de 10 Mo/s, voici la liste complète :

Classe 2 : Vitesse minimale de 2 Mo/s
Classe 4 : Vitesse minimale de 4 Mo/s
Classe 6 : Vitesse minimale de 6 Mo/s
Classe 8 : Vitesse minimale de 8 Mo/s
Classe 10 : Vitesse minimale de 10 Mo/s
UHS 1 :  Vitesse minimale de 10 Mo/s
UHS 3 : Vitesse minimale de 30 Mo/s

Dans le cas d’un usage vidéo ou photo avec un drone 4K par exemple, il vaut mieux viser au minimum UHS 1. En cas de doute, consultez la fiche technique de votre drone pour déterminer la classe de la carte microSD qu’il vous faut. Enfin, si elle est certifiée A2 App Performance Class, c’est qu’elle est pensée pour être très véloce avec les applications smartphone les plus exigeantes.

A lire aussi : Quel est le meilleur drone DJI ? Notre avis sur 5 modèles phares de la marque

Les prix sont mentionnés à titre indicatif et sont susceptibles d’évoluer. Certains liens sont trackés et peuvent générer une commission pour Europe 1.



Source link