Test du Roborock Dyad Pro Combo, l’aspirateur laveur enrichi d’un aspirateur balai multifonction

De prime abord, le Dyad Pro Combo se présente comme le Dyad Pro. Il arbore exactement la même forme et un design quasiment identique (à l’exception d’une poignée supplémentaire qui fait son apparition à l’avant). Même chose en ce qui concerne sa station de charge, qui sert également au lavage et au séchage des rouleaux. Un second support s’accroche sur la droite ou sur la gauche du socle principal, au choix. Il porte les accessoires qui servent à transformer l’appareil en aspirateur balai ou en aspirateur à main. Cela occupe forcément un peu plus de place, mais c’est plutôt bien optimisé.

Acheter le Dyad Pro Combo

L’aspirateur multifonction en plus : la bonne idée

On trouve donc un tube métallique, une grande brosse motorisée pour le nettoyage des sols, une mini turbo-brosse, un suceur long deux-en-un avec brossette et un collecteur de poussière renfermant un filtre et un bloc de filtration. Il manque à l’appel un suceur plat pour le mobilier, mais l’ensemble est déjà assez complet pour permettre d’aspirer les sols et différentes surfaces (coussins, canapés, matelas, intérieur d’un véhicule, bouches d’aération…).

Rb14
© journaldugeek

Pour transformer le Dyad Pro Combo en aspirateur, il faut détacher la partie comprenant le moteur et la batterie, pour la raccorder au collecteur puis aux accessoires – d’où l’apparition d’une poignée sur ce bloc. C’est assez astucieux de la part de Roborock, car cela évite de livrer des éléments supplémentaires mais surtout de voir le coût de l’appareil s’envoler. En réutilisant la même batterie et le même moteur, le fabricant parvient à maîtriser le prix de son Dyad Pro Combo, qui coûte seulement une centaine d’euros de plus (549 € contre 449 € pour le Dyad Pro) pour avoir un aspirateur multifonction en complément.

Rb15
© journaldugeek

Sur le papier, l’idée de fournir tout le nécessaire pour transformer l’appareil en aspirateur balai plus traditionnel est excellente. Nous reprochions en effet au Dyad Pro – et aux aspirateurs laveurs en général – de ne pas pouvoir totalement remplacer un aspirateur. En effet, ces appareils sont bien plus lourds, plus « patauds », tandis que leur tête de lavage large et épaisse ne passe pas facilement dans les recoins. De plus, la plupart des aspirateurs laveurs ne doivent pas être penchés au risque de voir l’eau sale s’écouler ou se mélanger à l’eau propre. Toutes ces contraintes liées à l’architecture de ces appareils empêchent d’accéder aux angles, recoins, petits espaces et de nettoyer sous certains meubles comme les canapés et tables basses notamment. Ce qui oblige à compléter le ménage par le passage de l’aspirateur, ce qui suppose d’en être absolument équipé. Notons tout de même que cela a un peu évolué depuis notre test du Dyad Pro car plusieurs modèles du marché peuvent être totalement couchés pour aspirer et laver sous les meubles – c’est notamment le cas des références de la récente gamme Flexi de Roborock.

Rb1
© journaldugeek

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle mouture transformable en aspirateur balai et en aspirateur à main est de fait bien plus polyvalente que le « simple » Dyad Pro.

Sur le terrain, un aspirateur balai plutôt efficace, mais peu pratique

Si l’idée est excellente, la mise en œuvre n’est pas parfaite. D’abord, il faut assembler l’aspirateur balai. Or, si le bloc moteur/batterie se détache sans problème de l’aspirateur laveur, on a eu du mal à le clipser sur le collecteur dédié. Il faut tâtonner pour trouver la bonne position et forcer un peu.

Rb10
© journaldugeek

Ensuite, la partie comportant la poignée, le bloc moteur et la batterie pèse à elle seule 1,2 kg (et 1,6 kg avec son collecteur, en configuration aspirateur à main). Tout « harnaché » pour s’attaquer au nettoyage des sols, l’aspirateur balai pèse presque 2,7 kg. Dans l’absolu, ça n’est pas si lourd mais tout le poids est groupé dans la partie haute et pèse sur le bras.

Par ailleurs, la forme est assez déroutante puisqu’une fois l’appareil transformé en aspirateur balai, on se retrouve avec la poignée sur le dessus (d’où la sensation de poids qui tire sur le bras). Quand on nettoie devant soi, ça n’est pas très gênant – c’est même pratique quand on couche l’aspirateur au sol pour nettoyer sous un canapé ou un meuble par exemple. En revanche, quand on souhaite relever l’aspirateur pour aspirer dans un petit espace, ça n’est vraiment pas pratique. Pour l’aspirateur à main, idem, certaines positions sont assez inconfortables, obligeant à lever le coude pour atteindre certains recoins.

Rb4
© journaldugeek

De plus, du fait de cette forme, l’écran se retrouve sous la main et orienté vers l’arrière, si bien qu’on n’a plus aucune visibilité sur l’autonomie (indiquée en pourcentage par pas de 5%), ni sur l’affichage des modes. Notez d’ailleurs que le mode « auto » ne fonctionne pas en configuration aspirateur. Il s’agit en fait d’un mode d’aspiration normal, complété par un mode turbo.

Autre inconvénient : les boutons de démarrage/arrêt et de changement de mode se trouvent sur la partie basse de la poignée, pas facilement visibles ni accessibles dans cette configuration. Enfin, nous avons remarqué que la brosse n’était pas très souple ni bien articulée. Si on la tourne un peu trop, elle se décolle du sol.

Rb3
© journaldugeek

Le Dyad Pro Combo est un peu bruyant, mais pas outre mesure. Quant à son efficacité, aucun problème lorsqu’il est équipé de ses accessoires, notamment des brosses motorisées. Sur les sols durs, il aspire sans difficulté des cheveux, poils d’animaux ou poussières ainsi que des déchets un peu plus épais comme la litière minérale pour chat. Pour les déchets plus gros, comme les croquettes, il peut être nécessaire de repasser plusieurs fois. De même, sur les tapis et moquettes, l’efficacité est au rendez-vous même si la brosse principale a tendance à légèrement accrocher, rendant l’utilisation de l’aspirateur un peu moins confortable sur ce revêtement que sur les sols durs. Le mode normal est généralement suffisant.

En revanche, si on doit décrocher la brosse principale pour aspirer dans de petits espaces, on perd beaucoup en efficacité d’aspiration ; l’appareil n’aspire même quasiment rien, y compris en enclenchant le mode turbo.

Rb9
© journaldugeek

Roborock annonce une autonomie de 60 minutes. Pour le nettoyage des sols, en mode normal, nous avons mesuré 44 minutes, ce qui peut être suffisant, surtout si on utilise l’aspirateur en complément de l’aspirateur laveur, pour peaufiner les recoins et dessous de meubles.

Un mot enfin de la vidange du collecteur de poussière (de 465 ml), peu engageante. Roborock n’a pas prévu de trappe ; il faut sortir le bloc moteur et le filtre par le haut, grâce à une anse, ce qui peut faire un appel d’air et faire voler de la poussière.

Rb6
© journaldugeek

En somme, l’aspirateur fourni constitue un bon complément, mais il est loin d’égaler un bon aspirateur balai de milieu de gamme en matière de performances, de praticité et d’ergonomie.

Aspirateur laveur : on prend le même (ou presque) et on recommence

Quant à l’aspirateur laveur, il est très semblable au Dyad Pro, dont vous pouvez lire notre test complet pour obtenir plus de détails. Les caractéristiques sont identiques : la puissance d’aspiration (17000 Pa), l’autonomie annoncée (43 min), la promesse d’un nettoyage bord à bord avec des marges inférieures à 1 mm, un système d’auto-nettoyage des rouleaux puis de séchage à l’air chaud pour éviter les odeurs, un mode automatique qui ajuste la puissance et le débit d’eau (couplé à un indicateur Led sur l’écran pour savoir s’il faut insister ou si le sol est propre), un distributeur automatique de détergent, des alertes vocales et un contrôle possible via l’application Roborock (qui permet aussi de modifier certains paramètres).

On apprécie toujours autant son efficacité d’aspiration (des liquides et déchets de tout type) et de lavage des sols durs, même s’il peut parfois être nécessaire de repasser plusieurs fois sur les taches les plus tenaces. Sa position de parking pratique fait également partie de ses points forts. L’auto-nettoyage des rouleaux, efficace, est un autre atout de ce modèle, même si nous devons rappeler qu’il ne dispense pas totalement de la corvée de nettoyage. La vidange du collecteur et son nettoyage sont toujours des tâches pénibles (pour tous les balais laveurs). Notons au passage que Roborock a abandonné le tamis qu’on trouvait dans le collecteur du Dyad Pro, qui servait à filtrer les déchets épais.

Avec une petite prise d’embonpoint tout de même

Si l’architecture est globalement semblable, Roborock a dû changer l’emplacement du réservoir d’eau. En effet, sur le Dyad Pro, cet élément était installé jusque sous de l’écran. Or, cet emplacement est désormais réservé au bloc détachable comprenant le moteur et la batterie. Le réservoir est donc relégué à l’arrière. De forme verticale, il gagne un peu en contenance (950 ml contre 900 ml pour celui du Dyad Pro). Le collecteur d’eau sale, lui, contient toujours 770 ml.

Rb2
© journaldugeek

Autre changement qui a son importance : le Dyad Pro Combo a encore pris du poids. Nous trouvions déjà le Dyad Pro assez lourd, même si son système auto-tracté soulage un peu et qu’il est plutôt bien équilibré : à la pesée, il accusait 5,8 kg avec le réservoir d’eau plein. Dans la même configuration, le Dyad Pro Combo pèse 6,4 kg. À l’heure où la plupart des fabricants cherchent justement à alléger leurs balais laveurs, nous le regrettons.

Où l’acheter ?

Le Dyad Pro Combo de Roborock est disponible au prix de 599 euros.

Acheter le Dyad Pro Combo

🟣 Pour ne manquer aucune news sur le Journal du Geek, abonnez-vous sur Google Actualités. Et si vous nous adorez, on a une newsletter tous les matins.

â nba 2k22 vc glitch 100k per
is there gift cards for shein
fire kirin free money credits
fire kirin distributors select
download war robots free for p
black mod share best site hack
free 10 play for riversweeps b
daily gift bigo live hack che
survivor io codes active febru
bingo blitz plus club welcome
8 ball pool free coins today
How to get 10,000 a-pass and g
nba 2k23 free 35k virtual curr
fire kirin app Free money and
How to get FREE UNLIMITED epis
download fire kirin money hack
THE BEST APPS TO GET COINS IN
survivor io hack mod unlock al
fire kirin free money and cred
livu free coins livu app unlim
fire kirin login go to your ph
FREE 100,000 money and credits
Get Free fire kirin money and
fire kirin Free money and cred
how to get platinum in war rob
episode app free pass and gems
how to get a shein gift card f
How To Get Episode Free Gems &
free shein gift card kaufen
how to get free gold in war ro