The New Look, Kaiser Karl… Pourquoi les plateformes de streaming s’intéressent-elles aux grands couturiers ?


Karl Lagerfeld sur Canal, Balenciaga sur Disney+, Dior et Chanel sur Apple TV… Les grands couturiers sont partout sur nos écrans ! Une nouvelle tendance évidemment réjouissante pour tous les fans de mode. Mais pourquoi cet engouement soudain des plateformes pour la haute couture ? Cette tendance ne doit en fait rien au hasard…

Tout d’abord, on le sait, les biopics cartonnent depuis des années. On l’a vu avec Bohemian Rhapsody sur Freddie Mercury, Rocketman sur Elton John…  mais pas que ! Rappelez-vous, en 2015 : deux Yves Saint Laurent s’affrontaient au cinéma : l’un incarné par Gaspard Ulliel, l’autre par Pierre Niney. 

Le véritable tournant a lieu en 2021 avec la sortie du film House of Gucci de Ridley Scott… 153 millions de dollars au box office, une nomination aux Oscars, et un casting cinq étoiles avec Lady Gaga, Adam Driver et Camille Cottin. Un tel succès attire forcément l’oeil des productions. Résultat, trois ans plus tard : cinq séries sur la mode arrivent sur les plateformes… La plus attendue est The New Look, disponible dès mercredi 14 février sur Apple TV.  Dans cette série, Christian Dior (Ben Mendelsohn) et Coco Chanel (Juliette Binoche) s’affrontent.

Les couturiers sont des stars

Ce duel au sommet intéresse évidemment les producteurs et le public. Car, rappelons-le, les grands couturiers sont avant tout des stars. Ils fascinent et fascineront toujours au même titre qu’un Elvis Presley ou qu’un Bob Marley. Leurs tubes à eux sont des vêtements : la mini jupe de Chanel, la veste bar de Dior ou encore la robe Mondrian de Yves Saint Laurent. On admire leur génie créatif, leur don, leur talent, leur folie aussi. En fait, tout ce qui fait d’eux des personnalités extraordinaires au sens littéral du terme.

Le simple nom Lagerfeld évoque ce mystère, que la série documentaire Karl Lagerfeld Révélation, tente justement de percer, sur My Canal. Carla Bruni, Pharell Williams, Cara Delevingne… Ses proches racontent l’homme derrière le personnage à la queue de cheval argentée. C’est fouillé, c’est documenté et on apprend vraiment des choses comme le fait que Lagerfeld était très dépensier : il achetait tout le temps des maisons et couvrait de cadeaux son amant Jacques de Bascher. Pour ceux qui en demandent encore : Disney+ réalise en ce moment une fiction intitulée Kaiser Karl… C’est l’acteur allemand Daniel Brühl qui jouera le rôle du couturier. 

Au passé parfois trouble…

Ces séries mettent à l’honneur des personnages hors du commun, mais elles dévoilent également l’envers du décor. On découvre les zones d’ombre de ces icônes de la mode avec évidemment Coco Chanel qui collabore avec les nazis dans The New Look Chanel et sa collaboration avec les nazis. Au même moment, la soeur de Christian Dior, jouée par Maisie Williams, s’engage dans la Résistance. A travers leur parcours, c’est l’histoire de toute une époque qui est racontée. Sur Disney+, Cristobal Balenciaga fuit la guerre civile espagnole à la fin des années 30 et débarque à Paris des rêves plein la tête, et ses tissus dans ses valises.

Les costumes de la série sont absolument incroyables, ils sont filmés dans les moindres détails : on voit Balenciaga coudre, retoucher des robes plus sublimes les unes que les autres… Et c’est pareil dans The New Look avec Dior et Chanel : vous allez être bluffés par la beauté de ces pièces iconiques !

Enfin, pour tous les fans des défilés de mode, il y évidemment Supermodels sur Apple TV. Cette série raconte le destin hors norme de Naomi Campbell, Cindy Crawford, Linda Evangelista et Christy Turlington. Les reines du mannequinat qui ont sublimé ces créations pendant des années… Elle se confient face caméra, elles commentent des images d’archives, c’est passionnant ! D’avoir leur regard sur leur propre carrière 30 ans plus tard…  et quel bonheur de les revoir dans le clip Freedom de George Michael !



Source link