Tout savoir sur le remake de 2024

Les origines d’Alone in the Dark

Cela fait maintenant presque 22 ans que le premier Alone in the Dark sortait de terre. Ce jeu vidéo mythique que beaucoup considèrent à raison comme le père de tout le Survival Horror aura marqué les esprits. Au point qu’un certain Shinji Mikami, à qui l’on doit le premier Resident Evil, avoua en 2014 s’être inspiré du jeu d’Infogrames.

Parce que oui, certains auront peut-être du mal à y croire en constatant son rayonnement à l’international, mais Alone in the Dark est bien une franchise française. Du moins à l’origine. C’est un certain Frederick Raynal qui imagine ce que sera le premier épisode, et s’attelle au développement. Un monsieur qu’on connaît aussi pour son travail sur une autre grosse licence des années 90 : Little Big Adventure.

Alone in the Dark n’a malheureusement pas connu le même sort qu’un Resident Evil ou un Silent Hill, qu’il a pourtant largement inspirés. La franchise connaît un premier reboot en 2001 avec un épisode sous-titré The New Nightmare qui ne fera pas l’unanimité. Elle est alors mise de côté par Atari, nouveau détenteur des droits d’exploitation, et ne reviendra qu’en 2008. Là encore, il s’agira d’un reboot, sobrement intitulé Alone in the Dark.

Et une nouvelle fois la critique est mitigée. Le jeu est trop orienté action, sa mise en scène est fade, son histoire oubliable, et son gameplay très moyen… bref, la série est une nouvelle fois mise au placard pour quelques années. Reste un certain Alone in the Dark Illumination, sorti en 2015, sur lequel nous ne nous attarderons pas tant il a été mal reçu. Ce spin-off faisait le pari du shooter en vue à la troisième personne, pour un résultat qui n’avait pas grand-chose pour lui…

Un reboot prometteur ?

Alone in the dark screenshot 4 1

Il aura donc fallu attendre 2022, à l’occasion de la Gamescom, pour que la série fasse son grand retour. Atari n’est plus à l’édition, ayant revendu les droits à THQ Nordic en 2018. Quant au développeur, il s’agit de Pieces Interactive, studio suédois à qui l’on doit une palanquée de petits jeux oubliables, mais aussi le sympathique Magicka 2, ou encore les deux dernières extensions de Titan Quest.

À nouveau, cet épisode sera sobrement intitulé Alone in the Dark, sans sous-titre. Mais on oublie cette fois le reboot pour un véritable remake du premier épisode. Et les intentions sont claires : redorer le blason de la licence, qui a nettement perdu de sa superbe depuis la fin des années 90. S’il faudra attendre sa sortie définitive plus tard en 2024 pour se prononcer sur la qualité de ce nouvel opus, ce qu’on a pu en voir jusqu’ici était plutôt encourageant.

Personnages et casting

Alone in the dark 2

Remake oblige, Alone in the Dark reprend les personnages de l’épisode original. On incarnera donc un certain Edward Carnby, détective privé, et une jeune Emily Hartwood, dont l’oncle a disparu. Premier bon point, ce nouvel épisode s’offre un joli petit casting.

Emily sera interprétée par Jodie Comer, une actrice britannique au CV très bien rempli. Elle a notamment joué dans le délirant film Free Guy aux côtés de Ryan Reynolds ou encore merveilleusement interprété Marguerite de Carrouges dans Le Dernier Duel. Elle était également à l’affiche de la série Killing Eve et jouera prochainement dans le film The Bikeriders prévu dans nos salles cette année. Quant à Edward, c’est un certain David Harbour qui en prendra les reines. Un monsieur bien connu des fans de Stranger Things qu’on ne présente plus. Il était également à l’affiche du film Gran Turismo l’année passée et a fait ce qu’il a pu pour relever le niveau du film Hellboy de 2019.

La modélisation des deux acteurs est d’ailleurs plutôt convaincante, de ce que l’on a pu voir pour le moment, et on se doute que le Voice Acting ne sera pas en reste. Peut-être fallait-il cela pour faire oublier le statut de AA de ce Alone in the Dark, qui le confine à des graphismes qui ne visent pas la Lune. Ce que l’on a vu jusque-là était plutôt joli, c’est vrai, mais le résultat demeure dépassé sur le plan technique. Évidemment, ce ne sera pas décisif dans la qualité finale.

Une ambiance aux petits oignons ?

Alone in the dark screenshot 5 3

S’il s’agit bien d’un remake, Alone in the Dark abandonne néanmoins l’aspect coloré du jeu original pour un visuel plus sombre. En somme, on peut dire que le titre a bien digéré son héritage Survival Horror. Ce que ne démentent pas les développeurs, qui ont précisé que les combats revêtiront un certain challenge, et que chaque balle devrait compter. On nous promet par ailleurs que l’accent sera mis sur l’angoisse. Le manoir Derceto, qui sera le théâtre de la plupart des événements, devrait s’avérer plus oppressant que jamais. Bonne nouvelle pour ceux qui avaient peur de voir un énième jeu d’action débarquer. On sent d’ailleurs que les développeurs veulent à tout prix s’écarter du reboot de 2008, même s’ils n’y font jamais allusion.

Le résultat, c’est un projet dont le maître-mot semble être « ambiance ». Le manoir s’offrira des pièces exiguës, dans le but de faire naître un sentiment de suffocation chez le joueur, et qu’il se sente piégé entre ses murs. On nous promet une expérience plus intimiste que jamais, qui fera la part belle à l’atmosphère, à l’exploration et aux énigmes, plutôt qu’aux affrontements. Finalement, ce qu’on comprend c’est que si les combats sont décrits comme complexes, c’est avant tout parce que le jeu devrait nous inciter à les éviter. Là encore, on est très loin du reboot de 2008…

En tout cas, pour ceux qui craignaient un manque de fidélité par rapport à l’original, qu’ils se rassurent. Parce que l’équipe en charge est composée de plusieurs passionnés, qui sont allés jusqu’à contacter monsieur Frédérick Raynal pour s’assurer que le travail abattu ne dénature pas la vision originale de la franchise. Le Français aurait plus ou moins occupé le rôle de consultant sur le projet donc, ce qui est plutôt rassurant. Quant à l’aspect musical, parce que c’est toujours important dans ce genre de projet, Alone in the Dark proposera quelque chose d’un peu particulier. Les développeurs ont démarché un musicien professionnel, qui a monté toute une bande sonore orientée jazz, ou plutôt Doom Jazz de son propre aveu. L’idée était de coller avec la période historique dans laquelle cet épisode prend place, à savoir pile entre la Première Guerre mondiale et la Grande Dépression. Autrement dit, quelque part au début des années 1920.

Quelques prises de liberté ?

Enfin, on sait peu de choses sur le scénario de ce remake pour le moment. S’il devrait reprendre dans les grandes lignes l’histoire du Alone in the Dark original, tout porte à croire qu’il s’en écartera par certains aspects. Ce qui est sûr, c’est que lorsque nos protagonistes ne seront pas aux prises avec des monstres effrayants, ils mèneront activement l’enquête au sujet de la disparition de Jeremy Hartwood.

L’autre certitude, c’est qu’il sera possible de choisir son protagoniste en début de partie. Ce qui n’est pas un banal choix esthétique, précisons-le. Selon le personnage que vous incarnerez, les PNJ n’agiront pas toujours de la même manière. Il se peut qu’on vous prenne plus au sérieux lorsque vous arborerez les traits de Edward Carnby, mais qu’au contraire il soit plus facile de parler avec certains personnages en jouant Emily Hartwood. Les développeurs indiquent ainsi que faire deux fois l’aventure peut se révéler intéressant.

Collector Alone in the Dark

Alone in the dark collector 4

Limitée à 5000 exemplaires, une édition collector sortira en même temps que le jeu et regroupe :

  • Une figurine The Dark Man de 26 centimètres de hauteur
  • Le jeu en version physique
  • Un Steelbook
  • Une mini-figurine Ostadte de 10 centimètres
  • Un accroche-porte « Ne pas déranger »
  • Des stickers
  • Des bonus numériques (avec costumes de 1992, un filtre vintage et un mode commentaires des développeurs)

Date de sortie Alone in the Dark

Terminons sur les informations pratiques. Alone in the Dark sortira le 20 mars 2024. Il a été plusieurs fois repoussé puisque initialement, il devait paraître en octobre dernier. Il sera vendu 59,99 euros dans son édition classique et toute précommande permettra d’obtenir un set de costumes et de skins issus du jeu de 1992, utilisables dans ce remake.

Enfin, si vous êtes impatient d’en découvrir plus, alors sachez qu’une démo jouable est disponible sur PS5, Xbox Series et PC. Elle vous fera vivre une courte expérience aux commandes d’une jeune fille, plus pensée pour vous montrer l’ambiance qu’autre chose. Maintenant, on croise les doigts pour que ce remake soit à la hauteur des attentes !

â nba 2k22 vc glitch 100k per
is there gift cards for shein
fire kirin free money credits
fire kirin distributors select
download war robots free for p
black mod share best site hack
free 10 play for riversweeps b
daily gift bigo live hack che
survivor io codes active febru
bingo blitz plus club welcome
8 ball pool free coins today
How to get 10,000 a-pass and g
nba 2k23 free 35k virtual curr
fire kirin app Free money and
How to get FREE UNLIMITED epis
download fire kirin money hack
THE BEST APPS TO GET COINS IN
survivor io hack mod unlock al
fire kirin free money and cred
livu free coins livu app unlim
fire kirin login go to your ph
FREE 100,000 money and credits
Get Free fire kirin money and
fire kirin Free money and cred
how to get platinum in war rob
episode app free pass and gems
how to get a shein gift card f
How To Get Episode Free Gems &
free shein gift card kaufen
how to get free gold in war ro