un film choc aux “scènes insoutenables” sur un des pires drames du XXe siècle

Le film “L’Ombre de Staline” d’Agnieszka Holland relate l’histoire vraie méconnue d’une des pages les plus sombres de l’histoire : l’Holomodor, ou la grande famine ukrainienne, ayant causé des millions de morts dans le plus grand secret.

L’Ombre de Staline : un survival choc signé Agnieszka Holland

Sorti en juin 2020, L’Ombre de Staline est un thriller historique qui suit le périple de Gareth Jones, un conseiller du Premier ministre britannique et journaliste audacieux interprété par James Norton. En 1933, poussé par son désir de découvrir la vérité, Jones se rend à Moscou avec l’intention d’interviewer Staline, peu après avoir été le premier journaliste à interviewer Hitler.

À son arrivée, il est immédiatement confronté à la propagande soviétique et à un réseau d’espionnage, et il apprend la mort de son contact local. Sa quête de la vérité le mène en Ukraine, où il est confronté à la dure réalité du soi-disant miracle soviétique : une famine dévastatrice cachée au monde, aujourd’hui connue sous le nom de Holomodor.

Le film, réalisé par Agnieszka Holland, se divise en trois actes. Le premier montre Jones débarquant à Moscou, plein de bonne volonté, mais naïf, avant de devenir rapidement indésirable en raison de sa quête incessante de vérité. Sa découverte des machinations politiques et journalistiques sous-jacentes est subtilement présentée à travers des regards et des gestes plutôt que des dialogues explicatifs. Une épure qui rappelle le style de George Orwell, qui s’est inspiré de ce drame pour son roman La Ferme des animaux publiée en 1945 (l’écrivain est d’ailleurs présent dans le film, incarné par Joseph Mawle).

Le deuxième acte suit Jones en Ukraine, où il est témoin de contrastes frappants entre les élites et le peuple affamé. Les scènes de famine, marquées par une honnêteté brute de la cinéaste, dépeignent la souffrance insoutenable des villageois. La réalité de la famine et la lutte des Ukrainiens contre la désillusion et le désespoir sont présentées avec une précision nécessaire.

Dans l’acte final, le film devient un récit d’investigation captivant, révélant pourquoi Jones est destiné à être oublié par l’histoire (il sera assassiné peu de temps après). Cependant, Agnieszka Holland insuffle un espoir subtil et fondamental, soulignant l’importance du combat de Jones pour la vérité.

L’Ombre de Staline est un hommage aux gestes discrets, mais puissants qui ont marqué l’Histoire.

Une page sombre de l’Histoire restée ignorée pendant longtemps

L’Holodomor, terme qui signifie littéralement “extermination par la faim” en ukrainien, désigne une famine de grande ampleur qui a frappé l’Ukraine soviétique entre 1932 et 1933. Ce désastre a été directement causé par les politiques de l’Union soviétique sous Staline, en particulier sa campagne de collectivisation forcée de l’agriculture.

Staline a imposé des quotas de production extrêmement élevés aux agriculteurs ukrainiens, et l’État a saisi des quantités massives de céréales et d’autres aliments au-delà de ce que les agriculteurs pouvaient se permettre de donner, les laissant sans assez de nourriture pour se nourrir eux-mêmes et leurs familles. Ces actions ont été exacerbées par une série de mauvaises récoltes, mais la famine a été principalement le résultat des politiques brutales et de la répression du gouvernement soviétique, qui a refusé d’admettre l’existence de la famine et a empêché toute aide extérieure.

L’Holodomor a entraîné la mort de millions d’Ukrainiens, les estimations varient largement, mais certains historiens suggèrent que le nombre de morts pourrait être entre 3 et 7 millions ou plus. La famine a non seulement causé des pertes humaines dévastatrices, mais a également eu un impact durable sur la société ukrainienne.

Le débat continue parmi les historiens et les politiques sur la question de savoir si l’Holodomor doit être considéré comme un génocide. Certains argumentent que les actions de Staline contre l’Ukraine visaient spécifiquement à réprimer le peuple ukrainien et à écraser les mouvements nationalistes, tandis que d’autres le voient comme une conséquence tragique, mais non intentionnelle des politiques économiques ratées de l’Union soviétique. Néanmoins, l’Holodomor est reconnu par l’Ukraine et un nombre croissant de pays (dont la France) et d’organisations internationales comme un génocide contre le peuple ukrainien.

En décembre 2022, le Parlement européen a reconnu l’Holomodor comme un génocide.

L’histoire vraie de Gareth Jones

Gareth Jones a joué un rôle crucial en révélant l’existence de l’Holodomor au monde extérieur. En tant que journaliste gallois, Jones s’est rendu en Union soviétique et a réussi à voyager en Ukraine en 1933, au plus fort de la famine. Durant son séjour, il a observé directement les horreurs de la famine, y compris des villages désertés, des populations affamées et des cas de décès massifs dus à la faim.

Contrairement à de nombreux journalistes occidentaux de l’époque, qui soit n’avaient pas accès à l’Ukraine, soit choisissaient de ne pas rapporter la vérité sur la situation par peur de représailles ou par sympathie idéologique avec le régime soviétique, Jones a choisi de rendre public ce qu’il avait vu. À son retour en Occident, et malgré des menaces de représailles s’il parlait, il a publié plusieurs articles détaillant la famine, les politiques brutales de collectivisation de Staline, et les conséquences tragiques pour la population ukrainienne.

Malgré l’importance de son témoignage, la réponse des correspondants occidentaux basés à Moscou, baignant dans la propagande soviétique, a été largement négative. Ces journalistes, y compris Walter Duranty du New York Times, un admirateur déclaré de Staline et lauréat du prix Pulitzer pour ses reportages élogieux sur l’URSS, ont accusé Jones d’exagération. Dans le film L’Ombre de Staline, Duranty est incarné par Peter Sarsgaard.

Fin 1934, désireux de poursuivre son travail de journaliste, Gareth Jones est parti documenter l’expansionnisme japonais en voyageant au Japon et en Chine. Pendant son passage en Mongolie-Intérieure, il a été enlevé par des brigands qui ont également capturé un médecin allemand voyageant avec lui. Bien que son compagnon ait été relâché, Jones a été tué par ses ravisseurs dans des circonstances mystérieuses, qui pourraient impliquer l’intervention du NKVD, la police politique de l’URSS.

fire kirin Free money and cred
ulta beauty official site make
episode mod apk 23 80 unlimite
EASIEST Way to Get FREE GEMS &
survivor io codes feb 2023 upd
nba 2k23 free download full ve
nba 2k23 free vc television an
fire kirin Free money and cred
ulta beauty official site make
episode mod apk 23 80 unlimite
EASIEST Way to Get FREE GEMS &
survivor io codes feb 2023 upd
nba 2k23 free download full ve
nba 2k23 free vc television an

fire kirin Free money and cred
ulta beauty official site make
episode mod apk 23 80 unlimite
EASIEST Way to Get FREE GEMS &
survivor io codes feb 2023 upd
nba 2k23 free download full ve
nba 2k23 free vc television an

fire kirin Free money and cred
ulta beauty official site make
episode mod apk 23 80 unlimite
EASIEST Way to Get FREE GEMS &
survivor io codes feb 2023 upd
nba 2k23 free download full ve
nba 2k23 free vc television an